Precious, Saphhire

Precious est une black de 16 ans. Grosse, violée par son père, enceinte de son deuxième enfant, battue par sa mère, elle voudrait s’en sortir. Apprendre. A lire, à écrire. Elever son fils.

“Precious” est un livre coup de poing. Un livre dont j’imagine la traduction difficile mais vraiment excellente. Un roman noir, violent, affreux où on lit les progrès de Precious, ses fautes d’orthographe, ses problèmes de dyslexie. On la suit et elle veut tellement s’en sortir qu’on voudrait l’aider nous aussi. Et grâce à cette volonté, et au fait que tout le monde dans ce monde ne soit pas un monstre, Precious a espoir. Et nous aussi.

C’est un roman très fort, dérangeant, touchant. Un roman à lire définitivement.

Un roman adapté au cinéma tout récemment que je suis allé voir alors que je n’avais pas encore terminé ma lecture.

Et, bien qu’il me semble que ce film ait reçu de mauvaises critiques, je trouve qu’il est très réussi. L’ambiance, la pauvreté, la peur, la violence, la misère et l’espoir qui sont présents dans le livre sont très bien mis en scène et en image. A voir le film, j’étais tout simplement en train de relire le livre mais à aucun moment je n’ai fait des comparaisons comme il m’arrive souvent lorsque je vois un film adapté d’un livre lu. Même si certaines scènes ont été ajoutées ou enlevées, le film (qui donne le titre qu’on connaît au livre aujourd’hui mais le titre original du livre est “push”), toute l’essence de cette histoire horrible est représentée.

Et ce que j’ai apprécié en finissant ma lecture, après avoir vu le film donc, c’est de pouvoir lire l’histoire de quelques autres jeunes filles qui suivent le cours d’alphabétisation avec Precious. Parce que Precious a eu une vie… une telle vie que je crois qu’aucun adjectif ne peut être assez fort. Mais lire les histoires que ses nouvelles amies ont écrit dans le grand cahier à l’école prouve que, malheureusement, elle est loin d’être la seule dans ce cas là…

Le billet de Béné sur le livre qui insiste justement sur l’écriture du livre, très important et très différent.

Lu/vu dans le cadre du challenge lunettes noires sur pages blanches.

Published in: on 03/04/2010 at 6:47 AM  Comments (9)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/04/03/precious-saphhire/trackback/

RSS feed for comments on this post.

9 CommentsLeave a comment

  1. J’avais noté le film et le livre mais je ne pense pas avoir le temps d’aller au ciné alors j’attendrai sa sortie DVD (et donc maintenant, j’ai aussi le temps de lire le livre !)

    • tant mieux, le film ET le livre sont très bons

  2. J’ai un peur du côté misérabiliste de l’histoire…ça fait quand même beaucoup de malheurs pour une même personne, non ?

    • on pourrait croire ça oui, mais je n’ai à aucun moment ressenti cela… Même si tout ça ne peut peut être pas arriver à une seule personne, un peu de tout est arrivé à plusieurs personnes aux états-unis et ailleurs et je pense que c’est une bonne chose de pointer ces problèmes du doigts en les faisant vivre à une seule et même personne, du coup ça devient puissance 10 et personne ne peut lire ou voir cette histoire sans prendre une claque et se rendre compte de la chance qu’on a…

  3. je pense le lire, celui ci

  4. Hé bien, je n’en avais entendu parler, je fais bien de passer ici!

  5. Hé bien, je n’en avais entendu parler, je fais bien de passer ici! Je le note of course, ainsi que le film que je mets dans ma très longue liste de rattrapage-ciné!

  6. je l’ai lu il y a longtemps…je n’ai plus envie de lire ce genre d’histoires, c’est trop dur. je dois me ramollir avec les années !

    • je peux tout à fait comprendre qu’on n’ait pas envie de lire ça !


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: