A dangerous fortune, Ken Follett

En 1866, dans un collège en Angleterre se produit un terrible accident : Peter Middelton, 13 ans est mort noyé. D’autres garçons étaient présents à ce moment là : Hugh qui n’a rien vu, son cousin Edward qui sort héros de cette histoire disant qu’il a essayé de le sauver, son ami Micky Miranda et un autre garçon que personne n’a réellement vu.
Sept ans plus tard, Edward et Micky sont toujours aussi amis, Hugh est le vilain canard de la famille à la suite du suicide son père (causé par la faillite de sa banque le même jour que l’accident). L’un comme l’autre veulent prendre la tête de la banque familiale.

Je dois avouer être très partagée sur ce roman : tous les bons ingrédients des Piliers de la terre et de Un monde sans fin sont de nouveau réunis ici : des secrets à cacher, des complots, des vengeances, beaucoup de manipulation…
Tous les ingrédients font une très bonne recette, et même si l’époque et le milieu n’intéresse pas forcément tout le monde (le milieu de la banque en Angleterre au XIXè siècle n’est pas a priori ma tasse de thé), j’ai lu sans déplaisir et même avec avidité cette histoire riche en rebondissement.

Ce qui me déçoit, comme j’avais été un peu déçue pour Un monde sans fin, c’est qu’il n’y a rien de nouveau.

Alors évidemment, ça marche toujours aussi bien.

Mais c’est dommage que Ken Follett, un brillant raconteur d’histoires, ne puissent pas inventer de nouvelles recettes…

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/05/18/a-dangerous-fortune-ken-follett/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: