Rentrée littéraire, suite.

Le mois de juillet sera pour moi un mois de devoirs de vacances puisque j’ai continué sur ma lancée et lu que des romans de la rentée (et ce n’est pas fini !). D’ailleurs j’ai déjà bouclé le challenge du 1% de la rentrée littéraire !!

Cette fois-ci je ne ferai pas un classement par ordre de préférence, quoique je garde quand même le meilleur pour la fin, car la plupart des romans sont au final au même niveau. Je les ai tous trouvés “moyen”. A part les deux derniers, aucun ne sort vraiment du lot !

Le Joli Mois de mai, Emilie de Turckheim. Ed. Heloïse d’Ormesson. AP le 26/08

Aimé nous raconte cette histoire avec ces mots à lui. L’histoire de Monsieur Louis, qui repose avec une balle de fusil dans le ventre, de Lucette qui l’a eu trop tôt pour l’appeler “maman”, de Martial qui bégaye, boite et crie quand il passe devant le miroir depuis l’accident, ainsi que des cinq héritiers appelés par Monsieur Louis… Très court roman qui pourrait être très fort par le thème et le style mais qui reste trop facile car tout est cliché. Vous pouvez trouver un autre billet sur l’escale littéraire, qui le compare à Agatha Christie quand moi je me suis retrouvée dans un jeu de cluedo, jeu auquel je n’ai pas joué depuis mes 10 ans (pourtant j’adore les jeux c’est bien que quelque chose ne me plait pas !)

Ouragan, Laurent Gaudé. Actes Sud, AP le 18/08.

Nouvelle-Orléans, une tempête s’annonce. Un révérend, des prisonniers laissés pour compte, une vieille négresse de presque cent ans qui se débrouillera seule jusqu’au bout, Rose perdue avec son garçon et un homme qui roule en sens inverse pour retrouver ce qu’il a laissé derrière lui : Rose. Une espèce de roman chorale, plutôt bien construit mais auquel il manque définitivement quelque chose. Je suis incapable de mettre le doigt dessus mais les personnages sont plutôt mauvais (ce qui aurait pu faire un très bon roman!) mais j’ai comme le sentiment que la psychologie n’est pas fouillée. Ca se lit sans réel déplaisir mais vraiment il y a un goût étrange à cette lecture. Et pour vous donner d’autres avis, mon chéri n’a pas aimé, une des mes collègues ne sait pas quoi en penser et une autre est “barbée” au bout de 30 pages… L’escale littéraire en a aussi parlé et, contrairement à nous, à aimé.

Harold, Louis-Stéphane Ulysse. Ed. Serpent à plumes, AP le 26/08

Harold est un corbeau qui travaille pour Alfred Hitckock et son film “Les Oiseaux”. Un oiseau fort intéressant car il est à la fois tueur et protecteur car il ne quitte plus Tippi Hedren, l’actrice principal du film, et va même jusqu’à blesser son ancien propriétaire. Un roman sympathique, à quelques moments légèrement angoissant, qui finit peut être un peu en queue de poisson mais qui m’a permis de voir “Les Oiseaux” que je ne connaissais pas encore ! Un billet sur blog-o-book, plus complet évidemment !

La mort naturelle, Agnès Olive. Stock, AP le 18/08

C’est l’histoire d’un amour impossible… Et c’est ce qui m’a attiré car il y a une vraie recherche d’écriture. Un vrai style un peu décalé (l’écrivain s’inclue dans cette histoire à trois), mais aussi très prenant car les phrases sans ponctuation font battre votre coeur très vite comme lorsqu’on se retrouve à côté d’un homme qu’on désire mais qu’on ne peut pas toucher… Malgré tout, l’histoire reste elle aussi très cliché (amour impossible parce que une femme tombe amoureuse du mari de sa meilleure amie). Et même lorsqu’il y a un retournement de situation, la trouvaille n’est pas non plus extraordinaire. Enfin à mon goût. Ceci dit, je répète que le style est excellent et que ce premier roman mérite quand même un coup d’oeil ! Retrouvez un coup de coeur, avec lequel je suis tout à fait d’accord sur l’écriture d’Agnès Olive, chez buveurs d’encre.


Où j’ai laissé mon âme, Jérôme Ferrari. Actes Sud, AP le 18/08

Sublime écriture, texte très fort sur la noirceur de l’âme humaine. En Algérie, le capitaine Degorce retrouve le lieutenant Andreani qui ont été ensemble lors de la guerre d’Indochine. Les prisonniers leurs passent entre les mains. Ils ont vécu d’autres guerres, ils ont été victimes, ils sont bourreaux. Andreani aime Degorce qui lui se prend a aimer le prisonnier Tahar, l’homme le plus important de l’organisation qu’ils doivent démanteler. Excellent roman que j’ai eu envie de relire dès que je l’ai terminé. C’est le deuxième Jérôme Ferrari que je lis et je sais maintenant que c’est un auteur que je vais suivre. Un auteur qui mérite un prix parmi tous ceux disponibles à la rentrée ! Le billet de Nordyak, et  Un très bel article sur rentréelittéraire2010.


Purge, Sofi Oksanen. Stock. AP le 25/08 (Traduit du finnois par Sebastien Cagnoli)

Comme je disais en début de billet, je garde le meilleur pour la fin. C’est à dire le Ferrari et ce magnifique “Purge” qu’on ne peut départager car ils sont construits de manière si différente ! Mais ce sont mes deux coups de cœur du mois. De plus, “Purge” est un roman très dense qui mérite bien plus que quelques lignes. Aliide Truu découvre un matin Zara, une jeune femme habillé à la fois de manière occidentale et soviétique (nous sommes en 1992 alors que l’Estonie fête à peine le départ des Russes qui ont occupé leur pays pendant 40 ans). Réticente, la vieille femme finit quand même par aider Zara. Elles vont faire connaissance et un lourd secret de famille va voir le jour, en rapport avec la seconde guerre mondiale, alors que Aliide a aimé un résistant.

J’avoue que j’ai mis du temps à rentrer dedans car le début est un peu lent mais finalement je n’ai pas réussi à lâcher ce sublime roman, magnifiquement construit, faisant des allers-retours entre Vladivostok, l’Estonie et la Finlande, entre les années 40, la guerre froide et les années 90, entre la vie de Zara qui croyant pouvoir gagner de l’argent à l’ouest s’est retrouvé sous l’emprise d’un maquereau, et celle d’Aliide qui avait une soeur mariée à Hans, l’homme qu’elle aimait plus que tout…

Je ne sais pas si mon résumé rend justice à “Purge”. C’est difficile d’en parler car c’est un roman dense. Je pourrais me contenter de citer une journaliste de ELLE Danemark : “Si vous ne devez lire qu’un seul livre cette année, lisez Purge.

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/07/25/rentree-litteraire-suite/trackback/

RSS feed for comments on this post.

21 CommentsLeave a comment

  1. tu as déjà bouclé ton 1% littéraire à ce rythme🙂

    • Oui c’est ce que je dis en début de billet ! 700 romans cette année, et j’en ai lu donc 9 ! (et évidemment ce n’est pas terminé parce qu’il y a Philippe Claudel, Claudie Gallay, Michel Houellebecq que je vais lire par curiosité… et pleins d’autres encore ! Tant que je ne fais pas une overdose ;-))

  2. Bravo pour ces lectures ! Mais où trouves-tu tout ce temps ?😉
    Je note Purge, donc, puisque c’est celui qu’il faut retenir !

    • Je n’ai pas de télé Tamara… Et surtout, je n’ai pas d’enfants !!!😉

  3. Justement j’ai lu hier “un dieu, un animal” de Ferrari que j’ai bien aimé… je note également Purge.

    • C’est celui que j’ai lu l’année dernière, le jour de Books en attendant les équipes !! J’avais adoré !🙂

  4. J’ai lu “Quand blanchit le monde” de Kamila Shamsie et “Celles qui attendent” de Fatou Diome, qui est vraiment un bon roman. Je vais bientôt lire le roman de J. Ferrari et celui d’E. Abécassis.

    • J’ai entendu dire que le Abécassis n’était pas top. Quant au Ferrari, je l’ai dit, j’adore ! Pour l’instant je ne pense pas lire ceux dont tu parles mais on ne sait jamais !

  5. Ce “Purge” a l’air ma foi très très bien!!

  6. Merci pour les quelques lignes sur Jérôme Ferrari, qui me confortent dans mon idée de m’attaquer à la bibliographie de ce garçon.

  7. J’ai lu “Harold” (billet à venir) et je n’ai pas trouvé qu’il finissait en queue de poisson (mais ta remarque était assortie d’un “peut-être un peu”).

    • Oui, je pense que le “peut être un peu” est important. Disons que la fin va ailleurs, les personnages principaux ne sont quasiment plus là, on traverse plus de 20 ans en quelques pages… ça m’a gênée. Mais à part ça, un roman très sympathique! non ?

  8. Le sujet de Purge est exactement de ceux que j’aime (l’histoire du XXe siècle notamment), je note donc absolument. Surtout que j’ai très envie d’aller voir toujours d’un peu plus près les auteurs nordiques ! Je ne suis pas très rentrée littéraire (question budget surtout) mais je ferai certainement une exception !

    • La rentrée littéraire, comme je le dis en début de billet, c’est pour moi des devoirs de vacances. Mais là, je fais une pause pour le mois d’août (enfin jusqu’à ce que les livres commencent à abonder dans la librairie!) pour lire des polars.. A venir donc🙂

  9. Je suis en train de terminer le joli mois de mai qui n’est pas fantastique en effet. Par contre, je suis surprise de ton avis sur le Gaudé : pour ma part, je l’ai trouvé très bon !

    • J’ai déjà lu plusieurs billets positifs sur le Gaudé… Et honnêtement je n’arrive toujours pas à mettre le doigt sur ce qui ne m’a pas plus !

  10. Très bon choix de livres !
    “Purge” est dans ma liste de découvertes pour l’automne.
    Il paraît qu’il est extraordinaire.
    Cependant, il n’est pas encore rendu au Québec !

    • C’est extraordinaire oui. En France non plus il n’est pas encore sorti. Je suis libraire, mon mari aussi. On reçoit beaucoup de service de presse, surtout pour la rentrée littéraire (700 romans à paraître entre fin août et fin octobre !) !

  11. Mon avis sur “ouragan” est plus enthousiaste.

    J’ai “Harold” dans ma PAL.. lecture pour très bientôt!

    • tous les avis que j’ai lu sur le Gaudé sont plus enthousiaste que le mien!🙂

  12. […] dans un billet “rentrée littéraire du mois de juillet”, que vous pouvez aller lire par là. Quelques mois après la lecture donc, j’en ai toujours un souvenir fort. Tout comme […]


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: