Bibi, Victor-Lévy Beaulieu

Bibi est un homme vieillissant, atteint de poliomyélite. Il se retrouve à Libreville, au Gabon, parce que Judith, son amour de jeunesse, lui a donné rendez-vous. Cela fait deux ans que Judith lui donne rendez-vous dans des endroits incongrus de la planète et deux ans que Judith ne vient jamais. Bibi, homme vieillissant y va quand même, pour revoir les grands yeux violets de Judith et pour comprendre pourquoi elle lui fait faire le tour du monde après 40 ans de silence.

Je ne raconte là qu’un élément de l’histoire de Bibi. Car dans ce roman, tout y est. Un roman foisonnant, à la fois drôle, grave, intéressant par tout ce qu’il nous raconte : l’histoire du Gabon et de certaines tribus africaine, la vie de Bibi, jeune garçon que sa mère n’a jamais touché rêvant de devenir écrivain qui sera atteint par la polio vers 19 ans, l’histoire du Québec un peu aussi, pas de manière scolaire mais grâce aux aléas de la vie de Bibi Beauchemin, fervant défenseur de l’indépendance québécoise.

Bref, un roman au langage passionnant, un mélange de franco-québécois avec un brin d’une langue parlée seul par Victor-Lévy Beaulieu.

Un roman truffé de citation de Kafka et d’Antonin Artaud, un roman hommage à Victor Hugo et à la littérature en générale. Un roman qui nous emmène du Québec en Éthiopie en passant par le Paris de mai 68.

Un roman qui mérite qu’on s’y attarde, nous français qui ne connaissons rien de cet auteur archi-connu au Québec et ayant publié plus de 70 livres !! D’ailleurs je ne sais pas si les personnes qui connaissent déjà un peu l’œuvre de l’auteur appréciera ce Bibi autant que moi qui découvre complètement l’univers de Victor-Lévy Beaulieu.

Un roman foisonnant donc, avec son narrateur attachant, avec ses personnages secondaires complètement délurés, avec son écriture qui nous donne parfois le sentiment d’être nous même en train d’halluciner.

Un roman qui m’a beaucoup plu, malgré peut être une ou deux longueurs.

J’aimerais trouver un autre adjectif que “foisonnant” parce que je sens bien que je me répète. Je pourrais peut-être trouver une citation de Kafka pour illustrer mon propos, comme le fait Bibi à quasiment toutes les pages, mais ça serait peut-être plus judicieux de citer notre auteur québécois lui-même. Sauf qu’il faudrait citer le roman en entier.

Donc je n’ai qu’une chose à dire, en fait : lisez-le, dévorez-le, amusez-vous et apprenez des tas de choses sur l’Afrique ! Partez à la rencontre de Judith, du gros pharmacien, de abe abebé, de Caïus Picard, de Kafka, de Artaud et de Julien Gracq. Laissez-vous emporter par cet opus littéraire qu’on pourrait bien qualifier d’ovni… (nous français en tout cas! ;-))

PS : la couverture que vous voyez ici est l’édition québécoise. L’édition française est à paraître chez Grasset en septembre me semble-t-il.

Published in: on 30/07/2010 at 6:59 PM  Comments (5)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/07/30/bibi-victor-levy-beaulieu/trackback/

RSS feed for comments on this post.

5 CommentsLeave a comment

  1. Je ne l’ai pas lu celui-là mais ça semble bien… pourtant, je ne suis pas super fan de Victor Levy Beaulieu, normalement… sait-on jamais, je pourrais être agréablement surprise!

    • Je ne saurai te dire si c’est mieux que les autres étant donné que c’est le premier que je lis !

  2. je souhaiterais recevoir régulièrement vos info et revues nouvelles parutions.

  3. Je l’ai aperçu dans les listes de la rentrée littéraire et le résumé me tentait bien. Mon enthousiasme est retombé aux évocations de Joyce et Kafka ne me dit rien qui vaille non plus. Bref, pas sûr que ce livre soit pour moi même si tu en parles très bien.

    • Il n’y a pas tant de citations que ça de Joyce. De Kafka si, des tonnes. Mais ça vient toujours illustré une pensée de Bibi. Et que ça soit de Kafka ne change rien (dans la mesure où moi je ne connaissais pas Kafka comme ça, tu peux très bien imaginer que c’est juste Bibi qui parle! :-))


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: