Charles Bronson

Je sais que ça fait longtemps que je n’ai pas eu de perles à partager avec vous le jeudi mais que voulez-vous, c’est l’été, tout le monde est parti !

Si je suis là aujourd’hui, ce n’est pas pour une vraie “perle” mais pour une “situation remarquable” que je me dois de vous expliquer en images…

Peut-être l’un ou l’une d’entre vous a-t-il vu le film “Charles Bronson” paru au cinéma en 2009. Moi si. J’ai beau lire beaucoup de polars et beaucoup d’atrocité, je n’ai jamais rien vu d’aussi horrible que ce film. Pour vous donner une idée (malheureusement pas aussi “horrible” que le film en entier), je vous laisse visionner la bande-annonce.

Bien, maintenant revenez en 2010, le premier lundi d’août, alors que la librairie est calme depuis quelques semaines.

Devant vous une jeune femme, menue, mignonne qui tient “Zulu” à la main et qui me demande si “loonyologie” est traduit. Sauf qu’elle était incapable de le prononcer. Elle voulait donc “lounyologie” ou “lyouologie”… Bref… elle finit par me dire que c’est Charles Bronson.

“L’acteur ?”

“Non, le prisonnier. C’est lui qui l’a écrit”.

Je cherche donc à l’auteur “Charles Bronson” puisque nous étions incapable de savoir comment s’écrivait le titre. Rien. J’essaie donc au vrai nom de l’auteur (après une rechercher sur Wikipédia parce que, traumatisée par ce film, je l’avais vite oublié). Michael Peterson donc. Rien.

Mais Wikipédia est une mine d’information utile pour les libraires. J’apprends donc que Charles Bronson, le prisonnier qui fait froid dans le dos, a écrit une autobiographie intitulée : “Loonyology, In my Own Words”. Disponible sur Amazon.co.uk.

Disponible en livre numérique sur Ipad.

“Vous avez un Ipad ?” (oui moi libraire je propose un livre numérique mais en tant que bonne commerçante, je cherchais surtout à satisfaire cette gentille cliente. Car elle était vraiment gentille)

“Non.”

“Ah, disponible sur l’AppStore. Vous avez un Iphone ?”

“Un Iphone. Oui, mais est-ce que c’est traduit ??”

Après deux/trois clics, non malheureusement ce n’est pas traduit.

“Zut, je voulais vraiment le lire.”

“Vous avez vu le film ?”

“Oui, je me suis vraiment retrouvée dedans”.

Et là, c’est le drame comme disent certains, car je n’ai pas su quoi dire. J’ai ri nerveusement. Pardon ? Cette femme, petite, menue, gentille, aimable s’est retrouvée dans “Charles Bronson” ??? Bon, eh bien désolée, faudra se contenter de la violence de “Zulu” !!!

Published in: on 05/08/2010 at 7:22 AM  Comments (17)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/08/05/charles-bronson/trackback/

RSS feed for comments on this post.

17 CommentsLeave a comment

  1. Dans le genre violent, tu peux peut-être aussi lui proposer “Aime-moi Casanova” de Chainas, Papillon et moi l’avons trouvé hyper-violent et d’une violence gratuite….

    • Oui j’ai lu vos billets…. Ceci dit je lui ai conseillé Green River mais elle n’en a pas voulu… Elle a pris “le chuchoteur”

  2. En effet, tu as dû manquer tomber sur le dos!! Et bon, pas question que je voie ce film, nooooo way!

    • Oui, c’était vraiment horrible comme film…

  3. Le film est effectivement extrêmement violent… mais peut-être parlait-elle de la sensation d’incompréhension et d’isolement du héros… ou pas! Pour ma part, ce film est presque un chef d’oeuvre tant il peint avec justesse la folie de son personnage! Mais je comprends qu’il puisse choquer!

    • Je ne sais pas de quoi elle parlait exactement mais j’imagine que c’est plutôt quelque chose comme ça oui… Et je comprends ton point de vue. Mais d’habitude je ne suis pas facilement choquée et là, c’était vraiment atroce !

  4. C’est marrant, car je n’ai jamais vu ce film, mais justement quelqu’un d’autre m’en a parlé il y a juste quelques jours… bon il faut que je le vois, c’est un signe!

  5. C’est que c’est dangereux, le métier de libraire … vous avez à faire à des gens pas très … équilibrés !!!! Bon, je n’ai pas encore vu le film mais il est dans ma liste à voir (ou autrement dit LAV ! mdr !)

    • Franchement, je ne conseille ce film à personne!!!

  6. Bon, ben, je viens de le voir et j’ai carrément failli m’endormir🙂 C’est juste une sorte d’Orange mécanique avec l’originalité en moins et je ne l’ai pas trouvé si violent que ça … il faut dire que nous venions de visionner The girl next door la veille et que j’ai trouvé ce dernier bien plus dur psychologiquement !

    • c’est peut-être la honte mais je n’ai jamais vu Orange mécanique, et je ne sais pas ce que c’est The girl next door… En tout cas, le film sur Charles Bronson est resté dans ma mémoire comme violent, malsain… et pas comme un très bon film !

      • C’est un peu normal que tu ne connaisses pas Orange mécanique car je dois être plus vieille que toi et que c’est plus un film de ma génération (on dirait que je suis croulante ! mdr !). Pour The girl next door, cela s’inspire d’une histoire vraie où une mère de famille a torturé et tué une jeune fille avec l’aide de ses enfants et de ceux du voisinage. Cela montre que la violence concerne tout le monde et peut être presque invisible pour ceux qui vivent autour … ça fait froid dans le dos ! C’est pour dire que je préfèrerais presque me retrouver en face de Bronson qu’en face de cette mère de famille particulièrement dérangée !!!

  7. Wah… Moi ce qui me fait froid dans le dos c’est de lire vos commentaires…. C’est dingue de voir et de lire des choses aussi légères… Bronson ce film que je viens de voir 2 ans après sa sortie ma complètement bouleverse ( dans le bon sens ). Les images sont superbes, la Bo est superbe, Tom Hardy (alias Michael Peterson) joue superbement bien. Il est ni violent, ni chiant, ni long, ni nul, etc. Sérieux… Quand on voit marque dans vos coms: extrêmement violent, nul, atroce, a ne pas voir… Je serais bien curieux de voir le nivo de vos films pour critiquer celui la ainsi…. Mais bon.. Peu importe les gouts et les couleurs… moi cest un film que je conseillerai a tt le monde sauf aux plus jeunes heureusement car je dois le dire mm si ce film n’est violent en rien il reste assez fort. Je voulais dire aussi que cet homme n’a jamais tue qqun de son vivant, ce n’est surement pas un enfant de cœur mais c’est surmené pas le plus dangereux… Alors il est possible que certaines personnes puissent se retrouver dans ce personnage car au final c’est un artiste qui ne sait révèle que trop tard.. Allez vous informez sur sa vie et sur ce qu’il a fait et vous verrez par vous mm qu il y a et qu il y aura tjr plus fou que lui. Tt ceci ne reste que ma critique et mon jugement sur ce film (ainsi sine petite colère par rapport a vos MSG)

    • Bonsoir Rice ! Je comprends ton point de vue, ça me paraît justifié qu’il y ait des gens et d’autres qui n’aiment pas. Ce film là m’avait vraiment dérangé, par sa violence et par ses images. C’est le souvenir que j’en garde en tout cas. Chacun réagit différemment face à une oeuvre d’art, film, livres, peinture, sculpture… Et oui, de manière très subjective, je ne conseillerai pas ce film. Tant mieux cependant si certains spectateurs comme toi l’ont apprécié. Quant à Charles Bronson lui même, je ne me permettrai pas de juger, deux ans après avoir vu le film et n’en ayant que peu de souvenirs. Mais j’avoue qu’une jeune femme toute frêle me dise qu’elle se retrouve dans le personnage, ça m’a dérouté… Quant à ton comm suivant, excuse moi, mais en quoi le fait qu’un libraire n’est pas vu orange mécanique soit si étonnant ? On parle bien du film là, certains libraires ne vont jamais au cinéma et ça ne joue en rien dans leur métier ! Ce n’est pas comme si tu me disais “Tu n’as jamais lu Victor Hugo, et tu es libraire ??”

  8. Et je dsl de le dire mais un libraire qui n’a jamais orange mécanique…. Je trouve ça légers et de répondre: C’est un peu normale que tu ne connaisses pas orange mécanique parce que je dois être plus vieille que toi…….. Ça aussi ça fait froid dans le dos……….. C un raison pour ne pas lavoir vu?? En plus pour un libraire?? Et ça critique Bronson……. Moi aussi je ne ss pas de la gêneration dorange mécanique mais je lai quand mm vu…

  9. Tu as totalement raison et je te présente mes excuses si je tai blesse par rapport a mon 2 nd comm, ce n’était pas mon but mais c’est juste que orange mécanique est tellement une référence que pour moi il faut le voir.. Mais ton exemple l’emporte sur ma pensée😉.
    Et je le répète🙂 ce film n’est pas violent mais ” fort”😉.

    Ps: je ne pensais pas recevoir une réponse si tôt

    • Tu sais, un blog c’est un peu comme… j’ai envie de dire “bébé”. On le chérit et on s’en occupe ! Il peut m’arriver de passer plusieurs jours sans répondre aux commentaires mais j’essaie d’y répondre chaque fois que j’ai un peu de temps, surtout quand les comm sont intéressants, car le tien l’était ! Je sais qu’il faut que je voie ce film… J’avoue qu’il y a beaucoup de films cultes comme ça que je n’ai pas vu, ou vu très tard… j’ai tendance à privilégier les lectures !😉 et encore, il y a tellement de livres que je n’ai pas lu…. C’est un cercle vicieux tout ça en fait🙂


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: