La trilogie berlinoise, Philip Kerr

Comme son nom l’indique, “La trilogie berlinoise” est une trilogie, avec trois titres donc (en tout logique!) : L’été de cristal, La pâle figure et Un requiem allemand.

Dans ses trois polars, on retrouve Bernhard Gunther (Bernie pour les intimes), ex-flic devenu détective privé. Comme son nom l’indique, la trilogie berlinoise se passe dans les rues de Berlin, dans les années 30. Temps prospère pour un détective privé car à cette époque beaucoup de juifs disparaissent.

On apprend vite à connaître Bernie : humour cynique, qui aime les femmes et la boisson, homme intègre, honnête et sentimental. En quelques pages, Bernie est devenu quelqu’un qu’on chéri et avec qui on rit beaucoup, un homme qui n’aime pas beaucoup les nazis et qui s’amuse à le faire savoir avec quelques blagues bien senties.

Et les intrigues dans tout ça ? Elles sont bien menées, efficaces et nous apprennent pas mal de choses sur l’Allemagne nazie. Que demander de plus à un bon polar ? Ma foi pas grand chose je crois. Mais j’entends d’ici là certains d’entre vous qui veulent en savoir plus. Alors pour ceux du fond qui n’ont pas écouté, je vous offre un petit résumé.

Dans L’été de cristal, Bernie est engagé par un riche industriel dont la fille et son mari ont péri dans un terrible incendie chez eux… Sauf que tout laisse à croire que l’incendie n’était que le maquillage d’un vol puisque le coffre fort a été laissé ouvert sans rien dedans. Il y avait des papiers et un collier de diamants très cher au coeur du client de Bernie. Une intrigue efficace donc, avec quelques retournements de situation pas si original mais que personne n’avait vu venir. Des belles femmes, des meurtres qui complique la tache à Bernie, de l’action… beaucoup d’Histoire aussi (On croise plusieurs personnages historiques). Bref, que du bon. Un Bernie sentimental aussi qui était sur le point de tomber amoureux d’une jeune femme qui a disparu…

“La pâle figure” nous offre un Bernie un peu moins drôle, c’est dommage, mais à l’intrigue encore plus impressionnante : des jeunes adolescentes allemandes sont retrouvées mortes selon un rituel de sacrifice de porc atroce… Que vient-faire un privé dans cette histoire ? Eh bien ce privé, ancien flic, est réintégré à la police en tant que Komissar s’il vous plaît, à la demande express de Heydrich lui même, afin d’enquêter sur cette affaire qui accuse, vous ne vous en douterez jamais, les juifs. Intrigue très intéressante car elle dénonce vraiment les pratiques de l’époque, pratiques auxquelles Bernie ne se fera jamais. Que ce soit des médecins, des politiciens, des industriels… bref, les plus riches et les plus puissants sont les plus mauvais. Ici aussi, Bernie rencontre une femme dont il tomberait presque amoureux… En tout cas il passe quelques semaines sympathiques à se faire passer pour le mari de la mère d’une victime. Mais Bernie le sentimental n’a pas oublié son premier amour de “L’été de cristal” et fera tout pour retrouver sa trace.

“Un requiem allemand” se déroule après la guerre en 1947, et plutôt à Vienne. Bernie, trompé par sa femme, vivant dans des ruines, ayant perdu de nombreux kilos après avoir été prisonnier par les russes, accepte la proposition… d’un russe! Un ancien “ami” à lui, est accusé du meurtre d’un américain. Cet ami est emprisonné à Vienne et embauche Bernie pour prouver son innocence. Je vous avoue qu’ici, l’intrigue est très complexe. Entre les russes, les américains, les allemands et les autrichiens qui n’aiment pas beaucoup les allemands… entre ceux qui sont gentils, ceux qui sont méchants, ceux qui espionnent pour le compte des autres alors qu’ils sont censés être ennemis, ceux qui devraient être morts mais ne le sont pas… on s’emmêle un peu les pinceaux ! Mais encore une fois, ici une belle dénonciation, beaucoup d’éléments historiques pas forcément connus, et pas mal d’action ! Un peu plus complexe donc, mais un Bernie tout aussi attachant et d’autant plus sentimental.

Comme je le disais au début donc, pour ceux qui n’aurait pas écouté, “La trilogie berlinoise” est un polar historique aux intrigues efficaces et aux personnages drôles et attachants. A lire donc !

Les avis, tout aussi positif de Jess de meslivresetmoi, sur “L’été de cristal”, de Richard, et de Miss Alfie,

Published in: on 08/08/2010 at 11:00 AM  Comments (15)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/08/08/la-trilogie-berlinoise-philip-kerr/trackback/

RSS feed for comments on this post.

15 CommentsLeave a comment

  1. Bonjour,
    Comme je suis un garçon poli, suite à ta venue chez moi, je suis venu te rendre une petite visite amicale sur ton blogue.
    Et j’ai beaucoup aimé …
    Alors, je deviendrai un habitué … et si tu me le permets, je te mettrai dans mes liens préférés.
    Au plaisir de te lire.
    Amicalement !
    P.-S.: La suite de la trilogie, les deux autres romans sont aussi bons … !

    • Eh bien je te remercie de ta visite de politesse😉 et j’apprécie que tu veuilles déjà être un habitué donc bien sûr que je permets ! d’ailleurs je vais faire de même pour ton blog, bien que je ne l’ai pas encore parcouru de fond en comble.
      PS : J’ai prévu de lire les deux autres romans de Philip Kerr mais j’évite de lire un même auteur plusieurs fois de suite, j’ai tendance à vite me lasser !

  2. J’ai beaucoup entendu parler de cette trilogie mais je ne savais même pas que c’Était un polar… des fois, ,je me fais peur à moi-même!!

    • et moi tu me fais vraiment rire!🙂

  3. Cela fait plusieurs fois que ce livre me fait de l’oeil récemment… Mais les trois sont-ils en un seul volume ? ou en trois ?

    • Non c’est bien les trois dans un seul volume ! Ca fait une version poche de plus de 1000 pages mais ça reste vraiment 3 romans !

  4. Tiens, elle me tente bien, ta trilogie !🙂

    • oui c’est bien il faut que tu le lises !!

  5. Hop, voilà cette trilogie offerte à mon mari qui est plongé dans des livres sur l’Allemagne nazie et qui aime bien que je lui trouve des polars “thématiques” ! Merci pour ton billet qui a fait tilt😉

  6. Plus j’y pense, plus c’est un coup de coeur pour moi, cette série ! Je te conseille aussi la suite !😉

    • Oui je lirai les autres… plus tard !

  7. Il est noté !!!

  8. Moi qui l’avais noté en pensant que cela se limitait à 3 titres, j’apprends en lisant le comm de Richard qu’il y en a deux autres ! Tsst, il va falloir que j’aille trouver les titres😉

    • Pas besoin de chercher : la mort entre autre et une douce flamme (je te rappelle qu’ici, c’est le blog d’une libraire, il y a des choses qu’on sait de tête! ;-))


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: