Tokyo ville occupée, David Peace

Tokyo 1948. Un écrivain court et trébuche et se retrouve dans la salle du haut, Sous la Porte Noire. Dans cette salle douze chandelles. Chaque chandelle correspond à une personne en lien avec un empoisonnement collectif ayant lieu dans une banque le 26 janvier 1948.

C’est la première fois que je lis cet auteur de polar et je l’ai ouvert sans rien savoir. Je n’ai donc appris qu’en refermant le livre qu’il s’agissait d’un évènement ayant réellement eu lieu d’une part, et d’autre part que l’auteur avait construit son roman sous la forme du “Rashomon” de Kurosawa.

Tokyo ville occupée m’a beaucoup plu. Certes la construction est un peu bizarroïde : entre chaque chandelle qui s’éteint au fur et à mesure que l’histoire de la personne est terminée, l’écrivain est là, perdu. Il est là pour rétablir la vérité, le nom du véritable assassin, et blanchir celui qu’on a tué à sa place. Et puis l’écriture est empreint d’une certaine magie, plutôt d’exorcisme même. Les chandelles, le médium, la neige tout le temps. Les répétitions aussi… une poésie mais une poésie très noire.

Quant aux chandelles elle même, elles ont toutes une construction différente : sous forme de lettres, de rapport de militaire, d’articles de journaux, de rapport d’inspecteur de police, de témoignages d’individus morts ou vivants, l’auteur nous offre plein d’ingrédients qu’il faudra nous même démêler pour faire ensuite la bonne recette. La lecture en est parfois difficile (surtout pour les notes de l’inspecteur principal : “27/1/1948 ; 6 heures Beau temps avec vents de nord-ouest / Interrogatoire rue par rue, maison par maison, porte à porte du quartier Nagasaki 2-chome avec Fukushi-shun / Pour recenser les noms et professions de tous les résidents / Etablir et vérifier le lieu où se trouvait chaque résident au moment du crime/…” et ainsi de suite pendant environ 30 pages), mais ça donne un véritable cachet à ce polar.

Un polar qui se passe dans une ville qui essaye de se reconstruire. Un polar qui touche aussi bien aux américains qu’aux japonais qu’aux “soviets”. Un polar qui dénonce la guerre biologique qui aurait pu avoir lieu, un polar qui met le doigt sur les atrocités commises par les japonais lors de la seconde guerre mondiale.

Un polar très bien construit et écrit comme une longue poésie empreinte de magie noire.

Published in: on 05/09/2010 at 3:08 PM  Comments (10)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/09/05/tokyo-ville-occupee-david-peace/trackback/

RSS feed for comments on this post.

10 CommentsLeave a comment

  1. tu me le mettras de côté pour ma prochaine visite ?

    • Pour l’instant il t’attend sagement sur les tables à gauche en entrant ! (et j’aimerais bien voir M. moi aussi !! :-))

  2. Je pense qu’il s’agit de la suite de Tokyo année zéro, comme je n’avais pas aimé, je ne tenterai pas le diable une seconde fois
    pourtant j’avais aimé 44 jours, avec déjà le même style

    • oui j’ai cru comprendre que c’était une suite mais je pense que c’est plus thématique sur la ville de Tokyo. Je n’ai pas lu Tokyo année zéro et je n’ai ressenti aucune gêne ! Mais c’est sûr, si le style ne t’a pas plu…

  3. Je veux d’abord tenter la lecture de sa série Le quatuor du Yorkshire avant de me lancer dans un autre de ses titres !

  4. Je vois que tu as apprécié. Je suis en plein dedans. J’ai lu tous les Peace. Ils sont tous bons ou très bons, même si je comprends que le style et la construction peuvent désarçonner. Année zéro est très dur à lire, le quartet est génial mais éprouvant. 44 jours est très bon, GB84 est génial.

    • C’était la première fois que je lisais Peace, j’en lirai sûrement d’autres un jour!

  5. Le sujet du Japon m’interesse mais je voudrais lire son premier opus d’abord !

    • lequel ? Tokyo année zéro ? Ou le quartet ?

      • Tokyo année zéro bien sur !🙂


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: