Les harmoniques, Marcus Malte

Je l’avoue, j’appréhende énormément ce que je vais dire dans ce billet que je m’apprête à écrire.

Pourquoi ?

Parce que je viens vous parler du nouveau roman de Marcus Malte, Les harmoniques, qui paraît à la Série Noire au mois de janvier. Parce que personne d’autres n’en a parlé. Parce que j’aimerais qu’une fois le livre disponible, tout le monde le lise et tout le monde en parle.

Parce que c’est un excellent roman que nous offre là Marcus Malte et que j’espère faire un billet à la hauteur de ces harmoniques. Un billet qui vous donnera à tous envie de le lire. Que vous aimiez les polars ou non. Que vous ayez aimé “Garden of Love” ou non. Que vous aimiez le jazz ou non.

Parce que Les harmoniques est un roman noir empreint de jazz. Un roman où l’on retrouve Mister, ce sublime homme à la peau noire, et son ami Bob, le chauffeur de taxi qui, sans trop qu’on comprenne comment, roule encore sans causer le moindre souci.

Une jeune femme a été assassinée, brûlée vive. Elle était yougo, ou serbe, “tout ça c’est la même chose”. Elle s’appelait Véra, elle était comédienne et venait souvent écouter Mister jouer dans son club. Ils ne se sont parlé que quelques fois mais Mister veut savoir la vérité. Bien que deux jeunes aient avoué le crime et soient en taule, Mister est persuadé que derrière tout ça se cache quelque chose de plus grand. Avec son pif, sa loyauté, son envie de rendre la justice et surtout avec son ami Bob et son taxi, Mister ira jusqu’à Neauphles-le-Château pour tout connaître.

Il frôlera la mort, il s’enlisera dans la boue avec Bob, il fera fantasmer le barman (scène délicieuse et tellement drôle!!!!), il écoutera de la mauvaise musique, il côtoiera un géant avec un seul bras, il se rendra dans une galerie d’art… toujours accompagné de son fidèle acolyte et de son taxi sans lequel aller jusqu’à Neauphles-le-Château aurait été bien impossible !

Et puis à côté de ça, des chapitres en italique sur le passé de Véra… Un passé douloureux, une histoire douloureuse. La guerre, les atrocités….

Et en même temps un brin de poésie, une prose enchanteresse, le style de Marcus Malte, noir et beau. Comme Mister en fait.

Une pure merveille. Un vrai régal. Un petit bijou.

Une ambiance beaucoup moins glauque que Garden of love, pour ceux qui n’aiment pas ça. Une discographie de jazz, pour ceux qui s’y connaissent. Une dénonciation des atrocités de la guerre pour ceux qui y sont sensibles. Une belle histoire d’amour pour les sentimentaux. Du décalé à quelques reprises pour ceux qui ont besoin de fraîcheur. Du vrai roman noir pour les fans.

De l’art, pour tous.

Published in: on 25/10/2010 at 7:30 PM  Comments (31)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/10/25/les-harmoniques-marcus-malte/trackback/

RSS feed for comments on this post.

31 CommentsLeave a comment

  1. N’aie plus peur, tu as parfaitement reussi ton billet; jai envie de le lire maintenant et encore plus que Garden of love que je n’ai pas lu encore!🙂

    • Merci🙂 Tu peux lire Garden of love en attendant qu’il sorte!🙂

  2. J’ai aimé Garden of love d’amour. Et le jazz, c’est un univers où je me sens particulièrement bien. Tu t’imagines si je veux le lire!!! Dès qu’il sortira, en fait!

    • oui oui, j’imagine très bien que tu vas le lire!🙂

  3. Un très joli billet ma foi… je ne vais pas tarder la lecture.

    • merci… et bonne lecture !

  4. Je connais seulement l’existence de ce futur roman depuis hier. Je rêve sur tout ce qu’évoque le titre et je préfère ne pas lire ton billet en détail, je suis simplement ravie que tu aies beaucoup aimé ! (et j’aurais bien aimé pouvoir le lire avant tout le monde comme toi……… je suis jalouse !)

    • ah mais c’est grâce à mon merveilleux petit mari… !🙂

  5. le “moins glauque que Garden of love” a fini de me convaincre, je veux le lire d’urgence….

    • j’ai fait bien attention de le dire, je sais que le côté glauquissime de garden of love en a rebuté plus d’un, à tort d’ailleurs!🙂

  6. Je peux demander un rappel à sa parution ?

    • c’était prévu !😉

  7. Billet pleinement réussi, je le note, enfin je souligne Gardens of love pour commencer !!!

    • Merci !!! et bonne lecture !

  8. Il ne reste plus qu’à attendre sa sortie alors !

    • il faut patienter jusqu’en janvier !

  9. Ton billet est très réussi mais je n’ai pas vraiment aimé Garden of love (et ce n’est pas son côté glauque qui ne m’a pas plu) et je ne suis pas fan de jazz non plus. Cela fait un peu trop de choses qui ne me conviennent pas et je crois que je vais passer mon tour pour l’instant (mais je ne dis pas qu’un jour, peut-être …)

    • ah oui j’espère qu’un jour peut être parce que même si tu n’as pas aimé Garden of love et même si tu n’es pas fan de jazz (moi non plus pour ce dernier!), “Les harmoniques” est un très bon roman!!!!😉

  10. Très beau billet. Très envie de retrouver Marcus malte.

  11. Je parcours seulement ton billet car de toutes façons je suis une inconditionnelle de Marcus Malte, donc je me précipiterai dessus…😉

  12. “Garden of love” a été un vrai coup de coeur pour moi… Un livre magnifique, une ambiance ténébreuse mais un vrai style… Bien sûr je compte bien me précipiter sur ce titre là… Marcus Malte devrait faire un petit tour à Mulhouse en Février, je serais là…

    • Je n’ai encore jamais eu la chance de le rencontrer… “Les harmoniques” se rapproche quand même beaucoup plus des premiers romans de Marcus Malte que de Garden of Love. Le style et l’ambiance sont là, mais la construction n’a rien à voir ! Ca se rapproche plus du polar que du roman d’ambiance…

  13. Merci pour ce billet. J’ai eu la chance de pouvoir lire ce livre en avant-première, c’est un pur bijou. Le style de Malte est tout en poésie brute, sans sentimentalisme outrancier. Le jazz y est omniprésent mais en filigrane, je n’apprécie pas cette musique mais j’ai beaucoup aimé la manière dont il nous en parle, en véritable amoureux de ce style, en esthète. Après cette lecture je suis devenu croyant du jazz et sans être pratiquant.

    Un livre que je vais recommander partout autour de moi, pas besoin d’être un amateur de polar pour le savourer, il passe comme un dessert sublime se jouant de tous les plats précédents.

    • Bonjour et merci à vous pour ce commentaire ! J’espère que “les harmoniques” aura une belle et longue vie en librairie !

  14. […] Demain sort en librairie l’excellent nouveau roman de Marcus Malte “Les harmoniques”. […]

  15. Bonjour
    pour aller plus loin, une interview de Marcus sur ce livre
    http://www.entre2noirs.com/contenu.php?id_contenu=180&id_dossier=7

  16. J’étais tombée en pamoison à la lecture de Garden Of Love. Ce fut là encore un quasi choc de lecture (fini hier soir).Coup de coeur aux trois quarts. Fin un peu décevante. Mais l’écriture, l’atmosphère, les personnages restent au final très présents dans la tête une fois le livre refermé. L’humour et l’ironie sont de la partie. Mister et Bob sont plus qu’attachants. Effrayant voyage dans les balkans avec la parole donnée à des victimes de guerre. Le jazz épouse complètement le rythme de l’écriture, c’est par moment MAGIQUE !

    • Nous sommes totalement d’accord… Marcus Malte est un vrai poète et ses romans sont bel et bien magiques !🙂

  17. […] suggère Marcus Malte (peut-être avec Les harmoniques) ou R J Ellory (Seul le […]

  18. […] impressions de lecture chez Alain, Amanda,  Emeraude, Gwenaëlle, Jean-Marc Laherrère et l’excellent article d’Alexandra Schwartzbrod dans […]


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: