24 heures de la vie d’une femme, Stefan Zweig

Je n’avais encore jamais lu cette nouvelle de notre cher Stefan, même si j’étais persuadée du contraire. Je suis heureuse que cette erreur soit réparée car il s’agit pour moi d’une des meilleures nouvelles écrites par Zweig !

Le narrateur est dans une pension et se dispute avec les autres pensionnaires au sujet d’une des leurs qui a abandonné son mari et ses deux enfants pour partir avec un jeune et bel inconnu… Le narrateur prend sa défense. Mrs C, dame anglaise âgée, calme et sereine, sollicite alors notre narrateur afin de lui raconter 24 heures de sa vie, 24 heures qu’elle n’a jamais raconté à personne…

“24 heures de la vie d’une femme” contient, en quelques pages, tout le génie de Zweig : un récit enchâssé, une histoire d’amour particulier, une histoire de passion… de monomanie ! Le tout avec cette plume si belle qu’on lui connait…

Et c’est étrange car je me souviens avoir vu un film un jour où une femme racontait qu’elle décelait la personnalité des gens en observant leurs mains plutôt que leur visage… J’ai lu dans cette nouvelle deux pages magnifiques sur la manière dont les mains sont si révélatrices de notre personnalité… Et c’est sûr, j’ai donc dû voir un film adapté de cette nouvelle, il y a de cela longtemps. Il faudra que je le revoie à nouveau !

J’ai vraiment aimé cette nouvelle. Elle est triste pourtant mais elle est juste. Et c’est une très belle histoire de femme. C’est une très belle histoire de dévouement, d’altruisme, d’amour. C’est une histoire qui emplit mon cœur de joie alors qu’elle se finit plutôt mal. C’est une nouvelle qui fait évidemment penser au Joueur de Dostoïevski. C’est une nouvelle qui est, comme je le disais simplement au début de ce billet, sûrement une des plus réussies de Zweig.

Et une nouvelle qui me permet de clôturer mon challenge Ich liebe Zweig (Je crois bien que c’est la première fois depuis que j’ai ouvert un blog que je termine un challenge !!! Youpi moi🙂 (ça mérite un cadeau, n’est ce pas mesdames les organisatrices du challenge ?? ;-)) (ceci dit on me souffle à l’oreillette que j’aurai peut-être terminé le mini challenge lire en VO de Bladelor, même si j’ai oublié de lui faire part de deux derniers lus in english, donc c’est un challenge réussi officieusement, c’est déjà pas mal ! ;-))

 

 

Et, parce qu’il faut toujours soigner son entrée, ce billet qui termine un challenge en commence un autre : Puisque j’inaugure là le challenge Nécrophile (auquel je ne voulais participer sans l’obligation de participer, mais Zwieg (ou Fashion??) m’auront permis de commencer très officiellement ce challenge! ).

Catégorie : auteur qui s’est suicidé.

 

 

 

 

 

Vous ai-je déjà dit que j’aimais Stefan ? Ce n’est pas parce que le challenge est terminé que j’ai fini de lire sa prose. Et parce que j’aime bien faire un point, je dirai que de toutes mes lectures de Zweig, les titres que j’ai préféré sont Le monde d’hier et je crois… 24 heures de la vie d’une femme !!

Published in: on 15/12/2010 at 6:19 AM  Comments (8)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2010/12/15/24-heures-de-la-vie-dune-femme-stefan-zweig/trackback/

RSS feed for comments on this post.

8 CommentsLeave a comment

  1. Ah, ce cher Zweig !!!

  2. C’est un des très bons textes de Zweig, on n’est jamais déçu avec lui, je crois malgré tout comme toi que ses souvenirs sont vraiment sa plus belle oeuvre

    • On ne s en lasse pas, c est vrai… Disons que dans le monde d’hier, on voyage vraiment, et on apprend des choses…

  3. J’ai beaucoup aimé ce livre! Je ne suis pas trop challenge moi non plus, mais je m’en promets deux en 2011, on verra bien les résultats à la fin de l’an prochain!

  4. Je l’ai adoré moi aussi, et j’aime décidément beaucoup le logo du challenge nécrophile !

    • Sans le logo, il n y aurait peut être pas eu autant d’inscrits!!🙂

  5. Bravo bravo!! En effet, pour les 12 mois, ça mérite toute notre plus sincère admiration! ;)) Quoi, ça suffit pas?? ;)))

    • mais bien sûr que si ça suffit!!!!😉


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: