Le blé en herbe, Colette

Phil et Vinca, 16 et 15 ans, passent leur quinzième été ensemble en Bretagne. Cette amitié depuis toujours va peu à peu se transformer en amour d’adolescence.

Si j’avais participer au “Top ten tuesday” : 10 books I can’t believe I’ve never read, j’aurai remplacé les livres par des auteurs et Colette en aurait évidemment fait partie (et je pense que j’en aurai trouvé beaucoup plus que 10).

Bref.

Grâce au super challenge de Fashion, et à l’amour inconditionnel que porte une de mes collègues pour Colette, voilà cette erreur réparée !

Ma collègue a lu “Le blé en herbe” à 13 ans. Et je comprends entièrement qu’à cet âge-là, ce roman devienne un grand classique et reste en mémoire à vie.

Phil et Vinca sont aux prémices de l’adolescence. Ils se connaissent depuis toujours et s’aiment depuis toujours. Mais cet amour est en train d’évoluer… Philippe, lui, a une aventure avec une certaine Madame Dalleray : une dame en blanc, évidemment plus âgée que lui.

Ecrit dans les années 1920, on peut comprendre que ça ait choqué quelques jeunes et moins jeunes lecteurs de l’époque.

Pour ma part, j’ai simplement trouvé que c’était une très belle histoire d’amour d’adolescent. Ainsi qu’une espèce de juste croquis des sentiments amoureux et confus que l’on ressent à cet âge-là.

J’ai également beaucoup aimé le style de l’auteure, qui laisse peut-être à mon goût une trop grande place à la nature, la Bretagne et la plage. Mais j’imagine que sans ça, le roman aurait été un peu plat.

En tout cas ce fut une très belle découverte et je lirai sûrement d’autres livre de Colette dans ma vie (dont, par le plus grand des hasards, j’avais visité le musée dans son village natal de Saint-Sauveur-en-Puisaye en Bourgagne ; visite qui m’avait beaucoup plu et qui m’avait justement donné envie de découvrir l’œuvre de Colette!)

Lu évidemment pour le challenge nécrophile de Fashion.

Catégorie : auteur enterré à Paris ET auteur membre de l’académie Goncourt (quoi, ce n’est pas une catégorie ? Dommage, je l’aimais bien celle là ! ;-))

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2011/01/05/le-ble-en-herbe-colette/trackback/

RSS feed for comments on this post.

10 CommentsLeave a comment

  1. Bonjour Émeraude,

    Écris-moi sur mon adresse mail (par le contact sur mon blogue), je pourrai t’écrire (et te harceler pour que tu écrives ton bilan 2011 …).
    Juste pour me donner ton adresse mail.
    À plus !
    Amitiés

  2. Je n’ai jamais lu Colette non plus. Je ne sais pas si je suis tentée par contre😉

    • et pourquoi pas ?

      • OHH MAIS TU PEUT EVIDEMMENT LE LIRE…;)

  3. j’avais beaucoup aimé ce roman;..je l’ai lu ado, et j’avais été complètement embarquée par l’histoire. Et du coup, j’avais lu La chatte (que j’ai adoré aussi).

    • je crois que c’est, en effet, un roman à lire ado !

  4. Je l’ai lu vers 15-16 ans, une belle histoire d’amour dans mon souvenir, je ne me souviens plus du style de ce livre en particulier, mais Colette écrit magnifiquement. Je la lisais beaucoup quand j’étais ado, et je l’aime encore. quelle chance d’avoir pu visiter sa maison natale, j’en rêverais ! Un château aussi est à visiter en Corrèze, en particulier les jardins qu’elle a aménagés à son idée, du temps où elle était baronne de Jouvenel.

    • c’est un beau musée mais j’en aurai peut être plus profité si je connaissais son oeuvre !

  5. j’ai 16 ans et j’ai etudier ce livre en classe, pour mo part j’AI ADORER😀

  6. J’ai Etudier le texte l’an dernier.. j’etais vraiment epris par cela..
    Colette is indeed a wonderful writer.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: