Casanova l’admirable, Philippe Sollers

Il y a un an et demi, je m’envolais avec mon chéri pour Venise, non sans avoir lu auparavant “Le dictionnaire amoureux de Venise” de Philippe Sollers.

A savoir que je n’avais jamais lu Sollers auparavant, mais ce n’est pas faute de tous les avoir à portée de main, dans la bibliothèque de mon cher et tendre qui le lit depuis… longtemps !

Bref, toujours est-il que, dimanche dernier, nous nous sommes envolés pour… Venise! Et ça ne sera certainement pas la dernière fois. Et, dans la valise de mon chéri, ô miracle, un livre de Sollers qu’il n’avait jamais lu : “Casanova l’admirable”.

Après des journées ensoleillées dans le tout Venise, je ne pouvais pas faire autrement que me glisser dans des lectures à l’ambiance vénitienne. J’ai donc sauvagement piqué Casanova à mon chéri (après avoir lu une petite nouveauté dont je vous parlerai dans quelques jours), et j’ai passé mes soirées (et mon retour à Paris) en sa compagnie.

Je ne dirai rien sur le style de Sollers. Je sais qu’il est, ou a été, controversé. Que certains ne l’aiment pas du tout. Peu m’importe à vrai dire. Il ne s’agit pas ici d’un roman donc le style n’a pas son intérêt ici. Une biographie ? Oui, en quelques sortes. Mais plutôt une sorte de commentaire amoureux de “Histoire de ma vie” par Casanova.

On suite donc Giacomo Casanova, ou Jacques Maisonneuve, ou “Casa” pour l’intime qu’est devenu Philippe (tant qu’on est dans l’intime) et qu’on deviendra nous même au fil des pages, grâce à la vision qu’en a Sollers. Une vision à quelques reprises subjective, avec des idées un peu acerbes (plus sur la société actuelle que sur le libertinage de Giacomo) mais qui m’ont paru justes, et drôles.

Comparer les mœurs vénitiennes du XVIIIè siècle à la société d’aujourd’hui, en une seule phrase, disséminés à droite et à gauche dans les courts paragraphes que forment ce récit, est un genre qui m’a plu.

Casanova est un homme qui, à travers les yeux de Sollers, m’a plu. M’a amusée. M’a enchantée. M’a charmée (Eh oui !). Et évidemment, la seule chose à faire après avoir lu “Casanova l’admirable” est de lire… Casanova lui même, par lui même !

Un avis chez Philippe Poisson, quelques commentaires variés sur amazon. Je me permets également de retranscrire le commentaire d’un internaute anonyme sur le site de la fnac, qui me paraît être un excellent résumé de ce que j’en ai pensé : “Je n’ai lu à ce jour aucun écrit de Casanova… Le livre de Philippe Sollers, qui retrace, selon sa sensibilité probablement, le portrait de cet homme – si décrié – me donne envie d’en savoir plus – et donc de lire très prochainement les “mémoires” de ce célèbre Casanova. C’est probablement là le pari gagné de Philippe Sollers !”

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2011/01/28/casanova-ladmirable-philippe-sollers/trackback/

RSS feed for comments on this post.

6 CommentsLeave a comment

  1. Je n’ai jamais lu Philippe Sollers, il semble être quelqu’un d’intéressant… et Venise son sujet de prédilection, non ? Pas de voyages à Venise en vue, sinon, je le noterais !

    • Sollers est un amoureux de Venise… Son sujet de prédilection, je ne sais pas. Un sujet de prédilection, oui, très certainement !🙂

  2. Jamais lu l’auteur non plus… Mais pour ma première rencontre avec Casanova, je pense que je vais choisir la version de… David T. Je sais, ça ne surprendra personne!

    • j’allais répondre “ah bon??”😉 (en même temps je ne sais absolument pas quelle est cette version ! D’après Sollers, tous les films sur Casanova (tous sans exception) sont nuls (enfin je résume là hein, disons qu’il dit qu’ils ne sont pas dignes de Casanova en fait))😉

  3. Jamais lu Sollers et, sur ce sujet, j’ai plutôt envie de commencer par Casanova. Voilà d’ailleurs une très bonne idée pour mon prochain voyage à Venise (ni le premier, ni le dernier…).

    • Ah vous aussi vous êtes des amoureux de Venise !!! On finira peut-être par se rencontrer là-bas un jour, qui sait ?😉
      Tu y retournes bientôt ?
      Mais sinon, je trouve que lire “Casanova l’admirable” est une très bonne porte d’entrée avec de lire “Histoire de ma vie”. A moins de savoir exactement de quoi il en retourne, mais c’est comme une longue préface amoureuse… ça donne envie de s’y plonger et ça permet sûrement de comprendre beaucoup plus de choses à la lecture de “Histoire de ma vie”.
      Ah j’ai déjà hâte que tu le lises, ça veut dire que tu seras à Venise et voilà trois jours que je suis rentrée et j’ai déjà envie d’y retourner !!!!!!!!!!


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: