Automne, Mons Kallentoft

Après “Hiver” et “Eté’, nous avions quitté Malin et Tove qui avaient vécu le pire. Malin a voulu se remettre avec le père de Tove, Jan, pompier. Et alors que Malin essaye de vivre ainsi et qu’elle boit, un peu, beaucoup et beaucoup trop, Jerry Petersson, est retrouvé mort dans les douves du château qu’il venait de racheter à la famille Fagelsjö. Une famille de nobles. Petersson riche avocat parvenu était détesté par majoritairement tout le monde… ce qui lui fait beaucoup d’ennemis. D’ailleurs, l’enquête emmènera Malin jusqu’à Ténérife, où habite ses parents qu’elle n’a pas vu depuis trois ans…

Encore une fois, cette suite m’a déçue ! Et puis j’ai été complètement happée. Et puis de nouveau j’ai été déçue. Mais je sais que je lirai “Printemps”, à paraître en septembre.

Pourquoi ?

Première déception : c’est très long à démarrer. Enfin, soixante pages environ, ce n’est pas si long mais pendant ces soixante premières pages, Mons Kallentoft plante son décor et passe d’un personnage à un autre, aussi bien du meurtrier dont on ne connait évidemment pas l’identité, à absolument tous les collègues de Malin, en passant par la future victime… Il passe également d’une époque à une autre et du coup, c’est un peu difficile à suivre.

Mais heureusement, vers la page 60 donc, Jerry est retrouvé mort et l’enquête commence. Malin boit de plus en plus, elle incapable de montrer à sa fille qu’elle l’aime et veut la protéger mais elle incapable ne serait-ce que de lui dire qu’elle lui manque. Ce genre de personnage a tendance à m’horripiler. Cette fois, peut-être parce que c’est une femme, elle m’a plutôt fait pitié et j’avais vraiment envie de la secouer.

L’enquête avance doucement mais sûrement, le suspens augmente petit à petit…

et puis tout est retombé.

Parce que Malin boit tellement qu’elle entend des voix, rêve de petit garçon aux cheveux longs (à savoir qu’un de suspects à les cheveux longs)… Pour ceux qui ont lu les premiers de la série, l’originalité de ces polars suédois sont justement la voix des morts. De nombreux paragraphes en italiques sont la voix du mort, que personne n’entend. Qui nous donne des indices à nous lecteurs, mais à personne d’autres. Pas de dimensions fantastiques, pas de fantômes. Juste un personnage à part entière, et c’est bien normal puisqu’il s’agit de la victime ! Sauf que cette fois, il faut croire que l’auteur a voulu donner une raison à cela. (Pour moi, le simple fait de montrer ainsi qu’on croit en une vie après la mort était largement suffisant, et même plutôt joli.) Et donc, il est fortement suggéré que Malin, et parfois même d’autres personnes, entendent les voix des morts.

Et j’ai trouvé ça vraiment dommage.

Surtout que les soixante dernières pages rappellent fortement les soixante premières : beaucoup trop de passages d’un personnage à un autre et d’une époque à une autre. A y perdre les pédales donc !

Mais l’auteur a tout de même distillé des informations sur la vie privée de Malin qui me feront forcément lire la suite… Et puis il y a toujours une affaire récupérée par Malin dès le premier tome qui est toujours en cours et non résolue. Cette originalité là m’avait plu aussi et ouf, elle a été respectée ! D’ailleurs, j’aurai bien vu un “Printemps” où Malin n’était temporairement plus dans la police à cause de son alcoolisme et qu’elle se consacrerait uniquement à cette affaire et à sa fille. Mais l’épilogue me laisse croire qu’il en sera autrement…

En bref, l’opinion générale de moi même est la déception, même s’il s’agit dans l’ensemble d’un bon polar.

Published in: on 09/03/2011 at 8:44 PM  Comments (16)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2011/03/09/automne-mons-kallentoft/trackback/

RSS feed for comments on this post.

16 CommentsLeave a comment

  1. Oh, il est sorti ? Je compte bien le lire car je n’ai pas été déçue par cette série jusqu’à présent😉

    • oui, oui, il est sorti, tu peux te jeter dessus😉

  2. J’ai bien aimé les deux premiers, mais je pense laisser passer un peu de temps avant de lire celui-ci… Pourtant rien que la couverture pourrait me pousser à l’acheter !

    • tout le monde a l’air d’adorer la couverture. J’avoue que je la trouve assez moche (j’aimais bien les deux premières ceci dit). Mais je ne suis pas du genre à m’arrêter aux couvertures😉

  3. Je viens de finir “Hiver” et j’en suis sorti un peu déçue. Comme tu viens de le dire pour “Automne” je l’ai trouvé un peu long. Mais j’ai bien aimé le fait que l’auteur donne une voix aux morts !
    Bref, je ne suis pas sûre de lire les suites…

    • oui, la voix aux morts fait toute l’originalité !

  4. Je reviendrai te lire, quand je l’aurai moi meme lu !
    il est dans ma pal 😉

    • ça ne m’étonne pas !😉

  5. Je suis à la fin d'”Hiver” et donc je lis ton billet en diagonale. J’aime beaucoup mais cela manque un peu de rythme, comme pour celui-ci si je te comprends bien?

    • Je n’avais pas trouvé ‘hiver’ si lent…

  6. gloups !
    on m’a offert “été” à noël et je ne l’ai tjs pas lu, je suis à la bourre !

    • Il faut commencer par Hiver ceci dit !

      • je l’ai lu !

  7. Bonjour,
    Lisant le suédois, je suis en mesure de vous faire quelques révélations:
    Comme vous le pressentiez, dans Printemps, il sera encore vaguement question de cette affaire qui traîne depuis le premier tome, mais sans plus. En revanche, Mons Kallentoft travaille actuellement sur un cinquième tome qui devrait avoir pour titre “la cinquième saison” dans lequel il semblerait que cette énigme soit enfin résolue.
    En attendant, dans Printemps, on découvre enfin quel est le secret que ses parents ont caché à Malin et qui l’a tourmentée depuis son enfance. Quant à l’enquête, elle concernera un attentat à la bombe perpétré dans le centre de Linköping, causant la mort de deux petites jumelles et le sujet abordé sera celui des violences faites aux enfants. L’histoire elle-même est plus crédible que dans le second tome, je trouve. Par contre, très violente sur le plan émotionnel, elle ne laisse pas indifférent. Que l’on aime ou pas, c’est un polar que l’on n’oublie pas. Pour ma part je l’ai largement préféré à Eté (celui qui m’a le plus déçu, surtout avec sa fin stéréotypée, sa meurtrière à la folie très peu crédible et Malin qui arrive pile au bon moment pour sauver sa fille) et Automne. Printemps me semble être d’un autre calibre.
    Voilà, j’espère vous avoir mis l’eau à la bouche.

    • Bonjour !
      merci pour ces informations mais honnêtement, j’aurai préféré que tu t’arrêtes au fait que l’auteur avait prévu une “cinquième saison”… Il n’y a pas vraiment de spoilers dans ce que tu dis, et je t’en remercie mais ayant été un peu déçue par le précédent, je pensais ouvrir le prochain sans me poser la question de savoir ce qu’il pouvait bien y avoir dedans ! D’ici sa sortie, je vais m’efforcer d’oublier les détails…😉

  8. @ Frdk : tak for det !
    (pas lu encore “Automne”)


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: