En vrac …

Récemment j’ai lu quelques livres. Etonnant, n’est ce pas ?

Je n’en ai pas parlé pour des raisons diverses : pas le temps, pas envie, envie de lire plutôt que de blogguer… Bref. Pourtant il y avait de très bonnes choses dans ce que j’ai lu, et d’autres moins bonnes, alors me voici me voilà pour vous en parler rapidement.

L’armée furieuse” de Fred Vargas.

Je ne suis pas une adepte d’Adamsberg et une fan de Vargas. J’ai lu “Pars vite et reviens tard” que j’avais beaucoup aimé. J’ai apprécié ma lecture de l’armée furieuse mais j’avoue ne pas avoir été totalement enchantée. Je crois que pour aimer Adamsberg, il faut le connaître. Parce qu’en fait, il m’a plus énervée qu’autre chose. J’ai vraiment eu le sentiment de rater quelque chose à ne pas l’avoir vu évoluer. “L’armée furieuse” reste un bon polar mais je pense qu’un avis d’un ou d’une inconditionnelle est nécessaire !!

Les vestiges de l’aube” de David S.Khara.

A vrai dire, vous pouvez lire tout le bien (hum hum…) que j’en ai pensé dans un commentaire que j’ai posté chez Stephie. Et du coup, ça m’évite de vous faire un résumé🙂 Je vais quand même essayer de ne pas être si feignante : à New York, en 2005 un flic qui a tout perdu lors des attentats du 11 septembre revient peu à peu à la vie sociale grâce à Internet et à sa correspondance avec un certain Werner. Le dit Werner étant un fait un vampire !

Bon, j’ai lu ce polar par pur curiosité professionnelle : le premier “Le projet Bleiberg” avait eu de très bonnes critiques. Il est édité chez un tout petit éditeur et le deuxième se retrouve donc chez Michel Lafon, belle promotion pour l’auteur. Curieuse donc, de voir ce qu’il y a de si génial là dedans.

Eh bien ma curiosité n’est pas vraiment rassasiée, je n’ai toujours pas compris ce qu’il y avait de génial là dedans. Le vampire ? Bof, ça ne m’enchante pas des masses. L’écriture ? Pour moi elle est basico-basique. Le suspens ? Ce n’est pas franchement ce qui tient le plus en haleine. Les personnages ? Oui, peut-être… Le seul côté positif que je trouve à ce polar sont les personnages plutôt attachants et pour qui on a facilement de l’empathie, même pour le vampire. Mais bon, ça fait maigre pour un auteur encensé par la critique…

Le convoi de l’eau” de Yoshimura.

Voilà une vraie petite perle !!! J’en avais beaucoup entendu parler, mes collègues ayant beaucoup aimé. Je l’ai ouvert sans trop savoir de quoi il s’agissait. Bêtement, japonais rimait pour moi avec Ogawa et je m’attendais un peu à la même magie… Que nenni !!!

On se retrouve en pleine montagne, avec une équipe de travailleurs qui viennent créer un lac de retenue d’eau au milieu d’un village trouvé là par hasard lors de la seconde guerre mondiale. Le narrateur est un homme qui fuit… Au comprendra au fur et à mesure qu’il fuit quelque chose qui se trouve plutôt à l’intérieur de lui. En effet, cet homme a tué sa femme l’ayant surpris avec son amant. Après avoir fait de la prison, il est allé profané sa tombe et se promène avec les os de ses orteils dans une boîte au fond de son sac… Pendant les travaux, toute l’équipe co-habitera avec les habitants du village qui, évidemment, ne connaissent rien d’autre que la forêt qui les entoure. Tant que les ouvriers et les villageois ne se parlent pas, tout va bien. Mais certains évènements vont chambouler la vie du village (ne parlons pas du fait que le lac de retenue les chasse du seul lieu de vie qu’ils connaissent), et chambouler donc également notre narrateur pour qui on ne peut s’empêcher de ressentir une certaine empathie.

Un petit roman à la fois doux et glauque, étrange et clair. Un petit roman japonais qu’on ne lâche pas et dans lequel on aimerait bien retourner se perdre…

C’est tout pour les livres lus !

J’ai recommencé mon Marathon-Wallander puisque le deuxième tome de l’intégrale vient de sortir ! C’est étrange d’ailleurs parce que je me souviens avoir adoré “La lionne blanche“, le n°3 de la série mais en fait je ne me souvenais pas du tout de ce qu’il se passait dans la vie de notre cher commissaire !

Et puis un autre livre est venu se mettre en travers de mon chemin et je n’ai pas pu résister… Et quand je dis qu’il est venu se mettre dans mon chemin, je ne vous mens pas : mon chéri est rentré avec en me disant qu’il devait le rendre dans une semaine… Il s’agit du prochain livre de Carole Martinez (l’auteure de l’excellentissime “Le coeur cousu”), à paraître chez Gallimard pour la rentrée littéraire… (je n’ai pas la date exacte mais je vais me renseigner). Pour l’instant, je trouve ça tout autant magique…

Alors à bientôt pour vous parler de Kurt, et de Esclarmonde (j’attendrai peut être le jour de la sortie pour publier mon billet mais rien n’est sûr!!)

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2011/05/29/en-vrac/trackback/

RSS feed for comments on this post.

10 CommentsLeave a comment

  1. Je suis comme toi pour “Les vestiges de l’aube”, lu dans sa première édition : je me demande bien pourquoi cette réédition et surtout pourquoi autant de pub par Michel Lafon parce que ce n’est vraiment pas terrible… au point qu’au début, je me demandais s’il s’agissait bien du même livre…

    • il faudrait peut être lire “le projet bleiberg” pour en avoir le coeur net !

  2. J’ai également entendu beaucoup de bien du Projet Bleiberg et j’hésitais beaucoup avec cet autre titre mais le coup du vampire me bloque et ton billet confirme. Je suis curieuse de connaitre ton avis sur le nouveau Carole Martinez. J’ai bien aimé Le coeur cousu et après cet énorme succès, ça ne doit pas être facile de sortir un nouveau roman…

    • J’avais plus qu’aimé “le coeur cousu”. Honnêtement, j’ai été déçue par ce nouveau Carole Martinez, mais j’ai lu un billet positif sur le blog petite lectures entre amis

  3. Je suis complètemenr d’acord avec toi pour le convoi de l’eau !

  4. J’ai Les vestiges de l’aube dans ma PAL (la première version, avant qu’elle ne soit reprise par Michel Lafon) et j’ai aussi Le projet Bleiberg (que je compte lire pendant les vacances) … je vous dirai donc ce que j’en pense dans quelque temps😉

    • je lirai ça avec une grande attention alors !🙂

  5. Bah moi je fais partie des inconditionnelles de Vargas et d’Adamsberg donc je le lis en ce moment en le faisant durer le plus possible…. car il faudra attendre 2 ou 3 ans pour le prochain😉

    • c’est bon à savoir que c’est toujours aussi bon pour les inconditionnels🙂

  6. […] En effet il pleut souvent, on sent que c’est gris. On a beau être en Espagne, on se croirait en Islande dans la brume d’Erlendur… Peut-être est-ce aussi la raison pour laquelle je n’ai pas trouvé ce roman si original ? De plus, les villageois parlent peu et pensent tous que c’est un fantôme qui a fait le coup (pour résumer en gros), et cet aspect m’a beaucoup trop rappelé la dernière enquête du commissaire Adamsberg… […]


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: