La peste, Albert Camus

Je lis peu de classiques et par conséquent, je n’en chronique quasiment jamais.

Mais cela m’est arrivé récemment et, à chaque fois, je me suis sentie légèrement bête devant mon ordinateur : comment parler simplement de ce genre de lecture ? J’entends par “ce genre”, le genre qu’on étudie très souvent au lycée, le genre sur lequel tout le monde a un avis, même ceux qui ne l’ont pas lu etc.

Et pour “La peste” plus que pour les autres classiques que j’ai pu lire récemment, je ne sais pas comment vous en parler simplement.

Alors certes je pourrais faire un billet ultra court et ultra simple.

Quelque chose comme ça :

A Oran, dans les années 40, des rats morts apparaissent sur quasiment tous les paliers. Très vite, le bruit court : c’est la peste. La ville est alors très vite fermée, plus personne n’a le droit de sortir, ni d’entrer. Un narrateur, qui gardera l’anonymat jusque dans les dernières pages, décide de chroniquer les évènements, vus de l’intérieur, de manière la plus objective possible, en s’appuyant sur des témoignages, des carnets, des journaux et son propre vécu bien sûr.

Je pourrais vous dire aussi très simplement que j’ai été subjuguée par l’écriture de Camus. J’ai été tout de suite emportée par cette plume. Je pourrais vous dire aussi que, bien qu’il n’y ait pas beaucoup d’actions tout au long de ce roman, j’ai pris énormément de plaisir à le lire. Et j’ai trouvé le choix de la narration original (la narration change souvent en fait) et plutôt judicieux. Et je finirai par vous dire que si j’ai apprécié ma lecture, je n’en certainement pas compris toute la portée.

Je suis donc allée chercher des informations (j’aurai préféré avoir une édition commentée, ça aurait été plus facile, et plus sûr!) sur Internet. J’ai lu des choses intéressantes et qui, une fois qu’on vous les énonce, paraissent évidentes.

En écrivant cela, je me souviens du  billet que j’avais fait sur “Le joueur” de Dostoïevski qui était plus un billet sur la lecture des classiques et la rédaction de billet de blog, que sur mon ressenti de la lecture de ce classique de la littérature russe. Ici, tout ce que je peux vous dire c’est que j’ai lu et aimé “La peste”, principalement pour le style fabuleux de Camus.

Mais encore une fois, je suis à la fois étonnée et frustrée de voir qu’il m’est impossible de parler ici d’œuvres littéraires déjà considérées comme des monuments sans faire un billet insipide. Ou encore pire, faire un billet qui ressemble à un commentaire de texte, et très certainement un mauvais (je n’ai jamais été douée pour ce genre d’exercice !)

Une conclusion, quand même ?

Eh bien je relirai très certainement Albert Camus un jour. Et ce livre a été lu dans le cadre du challenge nécrophile de Fashion, catégorie (même pas bidon) : auteur mort dans des circonstances particulières. En effet, il est mort d’un accident de voiture mais, aux dernières nouvelles, le KGB serait impliqué dans cet “accident”

 

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2011/08/21/la-peste-albert-camus/trackback/

RSS feed for comments on this post.

23 CommentsLeave a comment

  1. Une lecture scolaire en effet. Nous avions décidé de le donner à nos élèves l’année dernière et j’en ai profité pour le relire. Déception. Ce n’était pas comme dans mon souvenir d’ado et je me suis un peu ennuyé. Je vais retenter le coup cette année.

    • et tu n’as pas peur de t’ennuyer à nouveau ?

      • Après l’avoir exploité en classe, je me sens un peu plus “inspiré”…

  2. Un avis en tous cas très personnel et sincère. Pour ma part, j’avais aimé ce roman mais je crois que mon préféré de l’auteur est Caligula. Comme toi, je suis parfois “frustrée” en lisant des classiques, j’aimerais les avoir lus en classe et passer plus de temps à les décortiquer pour vraiment en comprendre toute la portée.

    • Je n’ai pas lu Caligula… peut être un jour ?🙂

  3. De mon côté, c’est L’étranger qu’on avait étudié en classe mais je me rappelle avoir lu La peste de mon côté et l’avoir nettement préféré ! D’ailleurs, quand je suis tombée dessus lors d’une braderie, je n’ai pu m’empêcher de l’acheter pour le relire (alors que je ne suis pas tentée de relire L’étranger !)

    • En tout cas, je constate que “la peste” fait plutôt l’unanimité !

  4. J’adore La peste… Je l’ai lu, relu et gardé pour le relire !

  5. Camus fut mon auteur préféré quand j’avais 15 ans. J’ai toujours craint de le relire, bien que, comme pour beaucoup, le “Mythe de Sisyphe” ait changé ma vie et que, comme pour beaucoup moins, “l’Etranger” me valut la meilleure note du lycée au bacc.

    Quand il a été publié, j’ai lu “Le premier homme”. J’avais 10 ans de plus. Le texte, l’écriture, étaient exceptionnels. Je ferais crédit à Camus: il doit mieux vieillir qu’on le pense.

    • J’ai tenté “Le mythe de Sisyphe” mais je ne pense pas que ce soit le bon moment pour lire ce genre de choses, et je suis passée à “La peste”. J’ai bien fait !🙂

  6. Parles-en avec ton coeur comme pour les autres livres… Je serai bien incapable aussi d’analyser une oeuvre comme le ferait un prof. Heureusement non ?

    • Oui, heureusement. Mais je ne cherchais pas à dire que je voulais l’analyser sur ce blog comme un prof, mais plutôt que je sentais bien que je n’avais pas toutes les clés à ma portée pour apprécier toutes les facettes de ce roman ! Je pense que si je l’avais étudié en classe, j’aurai peut être détesté… (tout dépend peut-être du prof, de notre état d’esprit de lycéen…. il y a pas mal de bouquins lus en classe que j’ai détesté mais il y en a peut être tout autant que j’ai vraiment apprécié à l’époque!)

  7. Traumatisée par ma prof de français de seconde, j’en garde, malheureusement, un très mauvais souvenir .. il faudrait peut-être que je réessaye sans préjugés

    • Essaie peut être tout simplement de lire Camus avec un autre titre !

  8. Je suis dans le même cas que toi : je viens d’achever ma lecture, j’ai été subjuguée par l’écriture et l’analyse des comportements humains, même s’il y a peu d’action, c’est captivant… mais comment en parler derrière ?
    Je pense qu’avec les classiques, il y a souvent des couches qui nous échappent si on ne se documente pas de notre côté, mais ce n’est pas nécessaire d’avoir accès à ces différentes couches pour apprécier une œuvre et en parler ensuite.
    A notre niveau, à notre époque, on en fait une lecture toute personnelle, et c’est ça qui est formidable je trouve. En tout cas, ça m’a furieusement donné envie de (re)découvrir Camus !

    • Pour ma part vois-tu, j’ai beau avoir vraiment apprécier ma lecture, je n’ai pas encore envie de découvrir tout Camus… J’en lirai certainement d’autres mais on va dire que ce n’est tout simplement pas le bon moment pour découvrir (ou redécouvrir comme tu dis) un auteur…

  9. J’ai beaucoup aimé ce bouquin et je pense que je le relirai un jour. L’écriture est splendide et l’auteur a le don de rendre l’ambiance et les situations.

    • Il fait l’unanimité en tout cas !

  10. JE me rappelle que j’avais adoré quand j’avais lu ado. Mais comme j’en garde peu de souvenirs… peut-être que ce sera pour bientôt, la relecture. Sur ce, je te comprends parfaitement hein. Je lis ou relis beaucoup de classiques et je ne sais jamais comment en parler.

    • ça me rassure de voir que je ne suis pas seule🙂

  11. Je l’ai lu très (trop ?) jeune… il faudrait le relire mais j’en garde un bon souvenir surtout les personnages marquants…

    • je ne sais pas ce que tu appelles “trop” jeune mais c’est possible, dans ces cas là, il suffit de relire ses classiques, je crois qu’à chaque fois, la lecture est différente !

  12. […] le reste, je crois qu’il faudrait que, comme pour “La peste” de Camus, il faudrait que je lise le profil de l’œuvre, ou la page Wikipédia qui lui est […]


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: