Replay, Ken Grimwood

Jeff meurt à 43 ans, en 1988 d’une crise cardiaque…. et se réveille 25 ans plus tôt, dans sa chambre d’étudiant, première année d’université. Il comprend tout de suite ce qui lui arrive, même s’il ne l’explique pas : “on” lui a donné une seconde chance…

Aujourd’hui, le thème de la seconde chance, ou le fait de revivre éternellement le même jour, la même année, la même décennie… n’est pas un thème nouveau. Pourtant je crois que “Replay” a été un des premiers romans à traiter du sujet. Et je trouve que plus de vingt ans après, ce roman n’a pas vieilli.

Evidemment, les faits historiques et les évènements de l’actualité sur lesquels Jeff peut ou va influencer ne sont pas les mêmes qu’aujourd’hui. Pourtant je n’ai pour ma part jamais eu l’impression de retourner dans le passé, même si tout se passe uniquement aux Etats-unis, sur deux décennies (1960s-1980s) (En même temps, deux pages entières sur le colonel Kadhafi ne nous donne pas vraiment l’impression d’être dans le passé ;-))

Le sujet en soi, la possibilité de refaire sa vie, l’explication du comment et du pourquoi, toutes les questions existentielles, métaboliques, intellectuelles et religieuses que posent ce roman sont tout simplement éternelles et intemporelles…

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce “replay”. Une vraie fiction qui fait réfléchir sur notre vie, notre passé, notre avenir, nos choix, les conséquences de ces derniers. Un grand roman qui a le mérite de se lire facilement tout en posant tout un tas de questions existentielles.

traduit de l’anglais par François et Guy Casaril

Les avis, tous plus enthousiastes les uns que les autres, de Karine, les mots de Mélo (qui vous explique en prime le bonheur de le lire dans cette édition spéciale (Noël il y a 2 ou 3 ans je crois)), Jules, Hécléa, Kathel, Enlivrons-nous

PS : et pour la petite histoire, lorsque Points a sorti cette très belle édition, j’ai voulu le lire et j’avais abandonné au bout de 10 pages… Comme quoi, il faut toujours donner une seconde chance…😉
Published in: on 04/09/2011 at 5:55 AM  Comments (13)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2011/09/04/replay-ken-grimwood/trackback/

RSS feed for comments on this post.

13 CommentsLeave a comment

  1. Comme tu t’en doutes, je te rejoins complètement😉

  2. “Un grand roman qui a le mérite de se lire facilement tout en posant tout un tas de questions existentielles.”
    Comment, après pareille description, ne pas avoir envie d’en savoir plus?😉

    • y a pluka alors🙂 (d’autant plus que ton avis m’intéresse, mais je sens que de toute façon, ça va te plaire ;-))

  3. Globalement aimé même si certains passages m’ont ennuyée (pas nécessairement les “replay”);

    • Quels passages par exemple ?

  4. Une très bonne surprise pour moi aussi !

  5. Cela doit faire au moins 15 ans qu’il traine dans ma PAL, ce livre … je ne sais même pas où il se trouve dans mes piles d’ailleurs et pourtant, tout le monde est enchanté de cette lecture et il faudrait que je me décide à le lire !

    • 15 ans ????????????? Je croyais que Fashion détenait de la PAL la plus ancienne😉

  6. J’ai été déçue par ce roman, je trouve qu’il y a des facilités et des incohérences. Dommage parce que le sujet est intéressant.

    • Il faut croire que tu es la seule ! Même si je comprends ce que tu veux dire, je crois…

  7. Nt, nt, nt, c’est pas beau d’être sarcastique palesquement parlant.🙂

  8. Il est dans ma LAL et j’ai encore plus envie de le lire après avoir parcouru ton billet.

    • ça me fait toujours plaisir de donner envie🙂


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: