Incident à Twenty Mile, Trevanian

En 1898, dans une ville appelée Twenty-Mile (on ne sait pas vraiment pourquoi parce qu’il n’y a pas grand chose à 20 miles de là…), la vie suit son cours. Il ne reste plus qu’une dizaine d’habitants à Twenty-Mile. Tous les samedis, les mineurs descendent pour boire et se faire plaisir, et ainsi faire fonctionner l’économie (si l’on peut appeler ça ainsi) de ce qu’il reste de la ville. Un jour, un jeune inconnu, qui se fait appeler le Ringo Kid, débarque avec un énorme fusil sur l’épaule. Matthew, puisque c’est son vrai nom, va se faire une place parmi les habitants de Twenty-Mile. Pendant ce temps là, Lieder, un fou dangereux, s’échappe d’une prison non loin de là avec deux accolytes, Minus et Mon-P’tit-Bobby.

Voilà un roman de Trevanian qui est tout simplement excellent. Mais pouvait-on attendre autre chose de cet énigmatique écrivain ? Il revisite ici le western, et si l’action est lente à démarrer, les installations du décor de la ville et des habitudes des personnages sont tout simplement succulentes. En effet, Trevanian a une plume exquise, et surtout très drôle !!

Et une fois que l’action commence, on ne demande pas son reste. Il se passe des choses affreuses, on a peur pour tout le monde, on a de la sympathie pour chacun, ou presque, des habitants de la petite ville et on attend qu’une seule chose : qu’ils arrivent à se débarrasser de Lieder qui fait des choses vraiment atroces…

En bref, un roman tout simplement génial. Et on espère que Gallmeister a d’autres surprises comme celle-ci dans son chapeau magique parce que du Trevanian, j’en redemande !🙂

Un excellent billet plus détaillé que le mien chez encoredunoir.

Traduit de l’américain par Jacques Mailhos

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2011/10/31/incident-a-twenty-mile-trevanian/trackback/

RSS feed for comments on this post.

5 CommentsLeave a comment

  1. Je n’ai toujours rien lu de cet auteur, pourtant dûment noté ! Je ne désespère pas !😉

  2. Je fini juste la lecture de ce roman et je te rejoins totalement.

  3. Je l’avais déjà noté juste sur la base de l’histoire qui m’attirait beaucoup mais je crois que j’ai bien fait, vu ce que tu en dis🙂

    • Il faut lire Trevanian, c’est tout🙂

  4. Quelle bonne maison d’édition, en effet. J’ai été rarement déçue.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: