Nââândé!? les tribulations d’une japonais à Paris

nandéJe vous disais ici que je vous reparlerai bientôt d’un livre qui se passait “devinez où ?” Tout le monde a deviné c’est sûr, mais entre le moment où je vous ai dit ça et aujourd’hui, j’ai lu ce Nââândé dont le bandeau a eu raison de moi parce que le nullissime jeu de mots m’a fait mourir de rire.

Le prochain billet, promis, aura des airs vénitiens😉

“Ils sont tofu ces Français”, voilà un jeu de mots que j’adore. Malheureusement, les tribulations d’Eriko Nakamura ont un goût légèrement moins acidulé à mon goût…

En effet, j’ai trouvé ça bourré de clichés même si, je l’avoue, on apprend quelques petites choses sur la culture japonaise. Et si le Japon est un pays qui me fascine, si le Japon a une histoire qui me fascine, si la culture japonaise me fascine, je n’y connais absolument rien. Et pourtant, je n’ai pas appris tant de choses que ça. A commencer par le point de départ de ces tribulations : il existe une maladie appelée “Le choc de Paris” : les japonais(es) fantasment tellement sur Paris, “la plus belle ville du monde” qu’ils sont choqués à leur arrivée et pendant leur séjour de la saleté, du comportement des parisiens etc… Sans parler de l’échange des cartes de visite, des toilettes ultra-sophistiquées, de la politesse etc.

Bien sûr j’ai appris que les japonais ne restaient jamais face à une personne à qui ils offraient un cadeau afin de leur éviter de montrer leur déception si ça ne leur plaît pas, j’ai appris que les japonais pouvaient être grossiers dans le métro et ne pas se gêner pour avoir les mains balladeuses, j’ai appris qu’on se mettait en peignoir chez le médecin…

Dans l’absolu, j’ai quand même été très déçue par ce que Eriko Nakamura a noté. Et ce dès le premier chapitre : le dîner parisien. Hyper bobo (en ce moment, dès que je lis un truc sur Paris, c’est très bobo, je ne m’y retrouve pas du tout!!!) Mais j’ai surtout été déçue par tout ce qui tourne autour des magasins : l’auteure nous raconte qu’à Paris, c’est “normal” pour une vendeuse d’être malpolie, c’est “normal” pour un réceptionniste d’hôtel d’être désagréable à 6h30 du mat et c’est “normal” pour son directeur de l’engueuler devant la cliente. Alors certes, ce genre de choses arrivent mais je trouve ça dommage qu’elle en fasse une généralité.

Là où elle a raison c’est pour les toilettes des restaurants. Elle y va toujours “la peur aux ventres ne sachant ce qu’elle va trouver”. Je la rejoins là-dessus, c’est toujours une vraie surprise (et parfois agréable!).

Vous l’aurez compris, même si on sourit parfois et que ça se lit ma foi très rapidement (trop peut-être…), j’ai été bien déçue. Dans le genre “chroniques d’un monde typique parisien”, “Le métro est un sport collectif” a bien plus fière allure😉

 

Published in: on 01/03/2012 at 6:16 PM  Comments (10)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2012/03/01/naaande-les-tribulations-dune-japonais-a-paris/trackback/

RSS feed for comments on this post.

10 CommentsLeave a comment

  1. Après les tribulations d’un anglais en France, voici que les japonais s’y mettent…

  2. Humoristique ?
    à NY , dans un resto japonais, je mesuis trouvé devant un problème matériel avec leurs WC ! sur quel bouton appuyer pour évacuer la cuvette, face à moi une dizaine de bouton avec des idéogrammes !!!

    • Je n’ai jamais rencontré ce problème mais quelque part, je suis sûre que ça fait d’excellents souvenirs🙂


  3. ; )

  4. C’est vrai que face aux toilettes japonaises, celles des restos parisiens ressemblent toutes à Bagdad un jour de combat…
    Les exemples du livre que tu pointes sont toutes les situations qui m’ont aussi intrigué quand j’étais au Japon. Mon “choc du Japon” à moi était tellement fort que je ne parvenais pas à dormir : tout était à ce point nouveau, déroutant, immense, grandiose, fascinant que mon cerveau ne pouvait plus se mettre en veille.

    • Je n’ai jamais mis les pieds au Japon mais je ne désespère pas d’y aller un jour… Et j’en suis sûre, nous devons tous ressentir à un degré plus ou moins fort ce choc. Nos cultures sont tellement différentes !

  5. Je suis quand même un peu tentée (surtout que ça se lit vite) mais vu ta déception, je préfèrerai tenter l’emprunt en biblio s’ils l’achètent !

    • Je crois que c’est préférable🙂

  6. I wish there’s an English version of her book available, since I have little knowledge of French language.
    She is a fairly well known T.V personality/figure in Japan.
    I occasionally read her blog (written in Japanese) because she details about her life in France and introduces its culture quite extensively. Her subjects are, however, rather repetitive (e.g) fancy dinners with fancy people in the fancy context…I’m always a bit skeptical if that’s how “an average” French really lives.
    Usually, all she talks about is anything but in depth. She details about dining/shopping experiences, fashion, family affairs but never really seems to make her observations based on (or observations with the awareness of) historical, philosophical, political and socio-economical contexts of France. Nonetheless, I enjoy viewing the lovely photos of Paris, French countryside, etc that she uploads on her site.
    I wonder if she discussed anything in more depth in her new book.

    • Hello ! Since you’re saying you have little knowledge of French language you probably didn’t understand that I didn’t really like her book, for the exact reasons you’re pointing about her blog.
      I will tell you something : no, this is definitely not how an average french person lives. Her fancy dinner with fancy people in fancy context is only for some kind of rich people. Not all the rich but those who, like her, live in the art & media society (writers, gallerist, artist, showbusiness etc.)
      If you want to learn more or if you have any other questions about french culture, I’d be happy to answer you. You can write me at the following address : emeraude92190@yahoo.fr


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: