Bric à Brac Hopperien, Thomas Vinau

C’est après avoir  entendu (d’une oreille très distraite) cette émission de radio que j’ai voulu découvrir ce livre.

Je l’ai lu, une première fois, et j’y ai trouvé de nombreuses citations, de nombreuses phrases absolument magnifiques et qui rendent l’ambiance des toiles de Hopper…. que je n’avais jamais vu en vrai, avant ce matin.

L’expo ? Magique. C’est le seul mot qui convient (et de toute façon je reviendrai sûrement vous en parler avec un autre, voire d’autres livres). J’ai donc relu ces textes minuscules, ces brèves, ces lettres, ces poèmes, ce “bric à brac” comme son nom l’indique si bien, avec les tableaux de Hopper plein les yeux.

J’avoue que je ne sais pas comment en parler. Tous les textes rendent magnifiquement bien l’atmosphère si particulier, si mystérieux et parfois si lumineux du peintre. Il n’y a pas d’ordre dans les textes. On passe de lettres à des notes griffonnées sur un bout de journal, en passant par des listes ou encore des poèmes de Thomas Vinau.

Ce que ne dit pas la première de couverture c’est que ce livre est illustré par Götting (qui fait beaucoup de B.D et est aussi connu pour avoir illustré les couvertures des Harry Potter en français) qui reprend les ambiances de Edward Hopper. On n’aime ou on n’aime pas Götting mais si on aime Hopper, on est forcément touché par son adaptation tout en noir et blanc.

 Oui ce petit livre est magnifique et contient un petit côté magique, qui permet de continuer un peu l’expo à sa manière, permettant ainsi de se promener au gré des envies de l’auteur dans la vie, dans l’atelier, dans l’imagination et dans les toiles de Hopper.

Bref, une petite merveille, une petite pépite littéraire (qui donne furieusement envie de découvrir d’autres textes de T.Vinau).

p.24 “Ed regarde les gens comme il regarde le ciel. Ed regard les lieux comme il regarde les gens. Lorsque Ed regarde quelque chose, il cherche à voir ce qui le remplit et ce qui le vide. Ce qui le modifie.”

P.27 “(…) Ce qui l’intéresse c’est de peindre les ombres comme des gens.”

p.52 “Il faut cadrer les scènes Comme si nous étions toujours Dans une voiture, A regarder la vie Au travers d’un pare-brise.”

p.75 “Si je vous dis que La station service d’Ogunpint M’a plus influencé Que Rembrandt Me croyez-vous ?”

Published in: on 22/10/2012 at 7:46 PM  Comments (12)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2012/10/22/bric-a-brac-hopperien-thomas-vinau/trackback/

RSS feed for comments on this post.

12 CommentsLeave a comment

  1. Quand je vois le nom de Thomas Vinau, je fonce .. son écriture est magnifique.

    • ça y est, j’ai craqué et j’ai lu “ici ça va”. Et j’ai commencé le précédent qui vient de sortir en poche. Grâce à Hopper j’ai découvert un auteur français qui va me faire le même effet qu’à toi : foncer dès que je vois son nom ! (billet(s?) à venir!)

  2. En lisant le titre, je pensais que c’était le catalogue de l’expo.

    • ce n’est carrément pas le même prix !! ni le même poids. Ni les mêmes dimensions😉 Ni le même temps de lecture !

  3. Je sens qu’il va y avoir de l’Hoppermania!!! Je dois aller à l’expo, mais la SNCF et ses grèves fait craindre le pire… ^_^ Tu peux nous reparler de l’expo, pas de souci! ^_^

    • j’en reparlerai certainement😉

  4. J’ai découvert Thomas Vinau il y a peu (pas fait de billet de blog, cf ton “je ne sais pas comment en parler”😉 !) mais je ne connaissais pas ce titre, qui m’intéresse autant que Hopper.

    • Tout le monde a l’air de connaître cet auteur en fait !

  5. A priori pas tentée mais je verrai si le livre me tombe entre les mains en bib (vu la hoppermania qui se met en branle j’ai des chances😉 ).

    • je comprends qu’on ne soit pas tentée, ça reste à lire en pleine hoppermania comme tu dis🙂

  6. Pas très tentée, bien que j’aime Hopper. En revanche, j’ai noté depuis, du même auteur et suite à ton article, “Ici, ça va”, que ma biblio a le bon goût d’avoir (reste à Saturne d’entrer en conjonction avec Mercure pour que j’arrive à avoir le livre lors d’un de mes déplacements…).

    • J’ai le premier roman de l’auteur dans ma PAL. Quand j’arriverai à lire “normalement”, je m’y mettrai sûrement !


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: