Photo de groupe au bord du fleuve, Emmanuel Dongala

Une quinzaine de femmes cassent des pierres au bord d’un fleuve pour en faire des sacs de gravier qu’elles revendent 10.000 francs. Mais un nouvel aéroport est en construction et les hommes qui achètent leurs sacs les revendent cinq fois plus cher… Elles aussi veulent faire du profit, ce n’est que justice, et réclament 20.000 francs.

Les hommes ne l’entendent pas de cette façon et soudain c’est la lutte à mains armées et à balles réelles…

Voilà un roman passionnant, foisonnant, intéressant, palpitant, émouvant…

Nous suivons le parcours de toutes ces femmes qui apprennent à se connaître, qui deviennent vite solidaire, qui feront tout pour aller jusqu’au bout de leur combat. Elles ne veulent que du respect. Tout de suite et sans se concerter elles élisent Méré comme porte-parole, puis comme chef de leur groupe. Elle a été à l’école, elle est instruite… ce n’est pas le cas de tout le monde. Elles sont toutes là pour survivre et l’histoire de chacune est souvent liée à une dégringolade dûe à la condition des femmes en Afrique.

Ce roman se lit avec une boule au ventre parce qu’on se dit que la peinture faite par l’auteur de la vie en Afrique doit bien refléter la réalité et que c’est inadmissible de savoir que cela existe encore aujourd’hui.

Emmanuel Dongala réussit ici un véritable tour de force parce que j’allais vous parler de ces femmes comme si elles existaient réellement, comme si j’avais été à leur côté tout au long de leur combat. Pourtant je n’étais pas parmi à elles à donner des idées et à réfléchir à la meilleur façon de faire. Je n’étais qu’une petite souris égoïstement et confortablement en train de lire au chaud sur mon canapé…

En conclusion, un véritable coup de cœur.

 

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2013/01/03/photo-de-groupe-au-bord-du-fleuve-emmanuel-dongala/trackback/

RSS feed for comments on this post.

8 CommentsLeave a comment

  1. J’avais entendu beaucoup de bien de ce roman à sa sortie. Tu me le remets en mémoire !

    • c’est vraiment très bien !

  2. Un bon moment de lecture dont je garde en mémoire la triste vie de ces femmes exploitées!

    • oui c’est assez fort pour rester longtemps en mémoire

  3. Il faut que je me méfie de tes coups de coeur … ça finit toujours pas se retrouver dans ma PAL🙂

    • c’est toujours bien de se donner envie😉

  4. Je lirai ce roman de Dongala. Merci de m’en parler. J’ai lu déjà cet auteur africain et j’ai toujours été schotchée par sa force et sa lucidité. Il nous fait vraiment toucher du doigt le drame de l’Afrique.
    Bonne semaine !

    • C’était ma première rencontre avec cet auteur, et je pense que je réitèrerai !


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: