L’antivoyage, Muriel Cerf

J’ai beau être libraire, j’aime toujours autant flâner dans les librairies. Voulant acquérir un livre épuisé, j’ai découvert une belle librairie pas très loin de chez moi, avec deux libraires passionnées, ouvertes et très gentilles. J’ai demandé à l’une d’entre elles de me faire découvrir un de ses coups de cœur. C’est ainsi qu’elle a sorti de son rayon “son auteure préférée”, Muriel Cerf, auteure que je ne connaissais pas du tout.

J’ai commencé “L’antivoyage” sans savoir ce qu’il m’attendait, sinon un récit de voyage d’une jeune femme de 20 ans, au travers l’Inde, le Népal et Singapour.

L’écriture de Muriel Cerf est absolument magnifique, vraiment délicieuse. Elle nous invite au travers d’un voyage qui se voudrait initiatique, mais qui a plutôt l’allure d’un rêve éveillé. Le seul défaut que j’ai trouvé à ce magnifique roman est qu’il n’y a pas vraiment de fin, cela tient vraiment du rêve, un tout petit peu trop donc…

A part ça, tout a un goût extraordinaire. Un véritable bonbon aux milles saveurs, qui se laisse lentement déguster en bouche, avant d’éclater sans prévenir et de vous faire alors rêver, pleurer, sourire, frétiller, et de vous permettre de vous envoler au travers de tous ces pays merveilleusement épicés.

“Livres, poèmes, films, collages, musiques, odeurs, on devrait essayer de tout réunir pour faire une œuvre qui pourrait se lire, se voir, se toucher, se respirer et se manger (…).” p.156.

Published in: on 28/09/2012 at 4:00 PM  Comments (8)  

The URI to TrackBack this entry is: https://laouleslivressontchezeux.wordpress.com/2012/09/28/lantivoyage-muriel-cerf/trackback/

RSS feed for comments on this post.

8 CommentsLeave a comment

  1. Décidément, tu trouves toujours les mots pour me donner envie de découvrir tes propres découvertes tout en me laissant quasi ignorante de l’histoire. Je me lancerai donc à l’aveugle dans ce beau rêve dès que je le trouverai.

    • Tant mieux, tant mieux🙂

  2. Si tu as aimé, je te recommande Le diable vert, dans la même veine.

    • je note, merci🙂

  3. J’ai lu Muriel Cerf il y a très longtemps mais je me souviens avec plaisir de son écriture poétique et de son atmosphère onirique !

    • poétique et onirique, oui, ce sont les bons adjectifs🙂

  4. Une auteure que je ne connais que de nom. Ton billet donne envie d’aller en découvrir beaucoup plus !!!

    • Je ne connaissais même pas son nom avant de l’avoir lu !


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: